Ira-t-on bientôt plus vite en ville avec une trottinette qu'avec une voiture ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ira-t-on bientôt plus vite en ville avec une trottinette qu’avec une voiture ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  01/02/2021 10:20
Ira-t-on bientôt plus vite en ville avec une trottinette qu'avec une voiture ?

Derrière cette question un brin provocante, une réalité qui peut faire mal : en fait, c'est techniquement déjà le cas.

Le 30 km/h est à la mode. Pas certain que le chiffre fasse plaisir à tout le monde, mais le passage progressif des métropoles européennes au 30 km/h en centre-ville (Paris et Bruxelles l’ont déjà adopté) impose peu à peu un changement de paradigme : longtemps reine sur les circuits urbains, la voiture est progressivement repoussée comme un envahisseur. Certains s’en offusquent, d’autres s’en réjouissent, mais toujours est-il qu’on assiste actuellement à une tendance de fond et que rien ne semble prouver qu’on fera marche arrière. C’est alors qu’après avoir été longtemps raillés, les services de mobilité douce (vélos, trottinettes, etc) apparaissent comme plus efficaces, moins polluants et surtout, plus rapides. Si vous êtes un.e habitué.e de Dott, Lime ou Jump, il ne vous aura pas échappé que vous dépassez régulièrement les automobiles, coincées dans les embouteillages et voies réaménagées. En réalité, c’est plus qu’une impression.

En 2015, la mairie de Paris déclenchait un mini tollé en affirmant que la vitesse moyenne d’un véhicule dans la capitale était de 15,2 km/h – un chiffre contesté par l’opposition arguant notamment du fait que cela était dû à la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo. Au niveau national, c’est un peu plus : 18,9 km/h selon le site Ville30. Mais quel que soit l’estimation, le combat est gagné haut la main par la trottinette.

E-Scooter, Munich, Urbaines, Le Trafic, Ville, Bâtiment

25 km/h maximum à deux roues. Inutile d’être un grand mathématicien pour en arriver à cette conclusion; la loi française impose une vitesse maximum de 25 km/h pour les trottinettes (la limitation est un peu plus permissive pour les vélos). De quoi conclure que nous devrions arriver rapidement (sic) à cette situation ubuesque où des utilisateurs de trottinettes pourraient se faire “flasher” sur des zones 30, de plus en plus nombreuses partout en France. Un comble.

La zone 30, elle, est au centre de nombreuses polémiques. Imposée pour fluidifier le trafic, elle serait peu écologique – la faute aux moteurs pas adaptés pour rouler en sous-régime. Se faire dépasser par des deux-roues, de ce point de vue, constitue on s’en doute une humiliation suprême pour celles et ceux continuant d’opter pour la voiture dans les zones urbaines, mais qu’ils se rassurent, la loi touche tout le monde : en cas de dépassement de la limite de vitesse fixée à 25 km/h, les utilisateurs de trottinette encourent une amende pouvant aller jusqu’à 1500 €. Une peine rarement appliquée dans les faits, mais qui atteste d’un changement radical de perception de nos déplacements dans les centres-villes.

Limitation vitesse Mobilité urbaine Trottinette

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !