Les infos mobilité qu’il ne fallait pas rater cette semaine
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Les infos mobilité qu’il ne fallait pas rater cette semaine
Joseph de Carme |  23.01.2019
Les infos mobilité qu’il ne fallait pas rater cette semaine

Au programme : des accidents de trottinette, une voie spéciale covoiturage sur le Périph’, le mode "spécial voiture" de Spotify et une étude qui classe la France en queue de peloton sur la mobilité écologique.

Spotify invente le mode simplifié en voiture

Désormais incontournable pour écouter de la musique et plébiscitée par près de 90 millions d’utilisateurs, l’application de streaming est devenue le meilleur allié du routard. Sauf que son interface mobile n’est pas forcément adaptée aux conducteurs (faut-il rappeler que le smartphone est l’ennemi de l’automobiliste ?). Pour y remédier, les ingénieurs de la plateforme suédoise viennent d’inventer le mode CarView. Une fois le téléphone couplé au Bluetooth de la voiture, ce mode s’activera automatiquement en pénétrant dans l’habitacle. Les touches de commandes s’afficheront en format XXL pour plus de facilité, et pour éviter toute distraction visuelle, seul le titre et l’artiste apparaîtront.

Lime suspend son service en Suisse après une vague… d’accidents

Omniprésentes, les trottinettes de la startup Lime sont souvent pointées du doigt par les pouvoirs publics parce qu’elles échappent à toutes formes de réglementation. Autre problème, ces petites machines sont naturellement accidentogènes. Autant dire que si, de surcroît, l’électronique se met à lâcher une fois lancé à 25 km/h, c’est la catastrophe assurée. Pas de bol, c’est précisément ce qui est arrivé à de nombreux utilisateurs suisses. La faute à un bug électronique qui bloquait les roues, provoquant des accidents, certains assez graves, avec des fractures à la clé. Du coup, Lime a mis son service en stand-by à Bern et Zurich, le temps de revérifier le matos.

Image associée

Une voie de covoiturage sur le Périph’ parisien grâce aux JO 2024 ?

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, s’ouvrait récemment dans Le Parisien : « Pour les JO, nous souhaiterions créer une Olympic Lane, qui faciliterait les déplacements pour les athlètes et les délégations. » Ce serait quand même dommage que les sportifs arrivent en retard à leurs propres compètes. Mais cette ligne, qui serait mise en place sur le périphérique parisien, pourrait perdurer après les Jeux. L’idée serait de transformer le couloir de gauche en une voie dédiée aux véhicules pratiquant le covoiturage, un moyen de réduire les bouchons, en incitant les automobilistes à adopter ce mode de transport écologique, alors que le taux d’occupation moyen est seulement de 1,1 passager par voiture. Paris, champion de la mobilité responsable ?

Image associée

La France à la traîne sur la mobilité électrique ?

C’est en tout cas ce que soutient une étude menée dans 22 pays européens par LeasePlan, spécialiste international de la location longue durée. En pondérant plusieurs facteurs comme la maturité des marchés des véhicules électriques et hybrides rechargeables, le développement des infrastructures de ravitaillement ou les incitations gouvernementales, LeasePlan a dressé un classement. La France se classe dans la deuxième partie de tableau, avec une 12ème place peu méritoire, loin derrière l’indétrônable Norvège, les Pays-Bas et la Suède. Preuve que le boom de +25% de ventes d’électriques en France en 2018 ne sauve donc pas encore les meubles.

covoiturage Périphérique Spotify Trottinette électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire