Increvable : cette mini-voiture à hydrogène peut rouler pendant 300 000 kilomètres
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Increvable : cette mini-voiture à hydrogène peut rouler pendant 300 000 kilomètres
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  26/09/2021 21:28
Increvable : cette mini-voiture à hydrogène peut rouler pendant 300 000 kilomètres

Plus légère et plus durable, la SRLV ne pèse pas lourd non plus sur le portefeuille.

Argument de poids. Pour réduire les émissions d’une auto, on peut à loisir opter pour une propulsion électrique, une pile à combustible hydrogène ou encore réduire le poids du véhicule. Sinon, on peut tenter de cumuler les trois solutions à la fois, comme le Centre aérospatial allemand (le Deutsches Zentrum für Luft und Raumfahrt, mieux connu en tant que DLR) qui, pour son prototype SLRV (Safe Light Regional Vehicle) utilise un petit groupe motopropulseur électrique reposant sur une pile à combustible hydrogène et conçu autour d’une structure ultra légère en mousse métallique (90 kilos seulement !). Résultat, le poids total du véhicule passe sous la barre des 450 kilos. On peut difficilement faire plus léger.

Le petit bolide en mousse. L’objectif de la SLRV est d’être un véhicule léger, sûr et abordable. Et ce n’est pas parce qu’il est en « mousse » qu’il faut craindre le moindre impact. Cette mousse « métallique » constitue l’épine dorsale de la conception et protège à la fois les composants essentiels du véhicule ainsi que les passagers en absorbant efficacement l’énergie des chocs.

Longue de 3,8 mètres, la SLRV possède un ensemble pile à combustible/batterie pesant moins qu’une batterie classique. La pile à combustible fournit une puissance continue de 8,5 kilowatts tandis que la batterie apporte jusqu’à 25 kilowatts supplémentaires. Cette combinaison permet d’atteindre une autonomie de 400 kilomètres et une vitesse de 120 km/h. Deux petits plus : non seulement la chaleur résiduelle de la pile à combustible est réutilisée pour le chauffage de l’habitacle mais en plus, pour ne rien gâcher, le design de l’engin est plus racé que les voitures vertes ordinaires.

Cinq centimes le kilomètre. Conforme aux normes européennes en tant que quadricycle lourd à moteur L7e, aucune commercialisation n’a encore été prévue pour la SLRV. Cela étant dit, l’équipe du projet estime que la voiture ne coûterait pas plus de 15 000 euros. Pas mal, surtout pour une voiture dont la durée de vie est estimée à 300 000 kilomètres. Soit cinq centimes le kilomètre.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !