Ils récupèrent 600 000 bouteilles en plastique et fabriquent une maison avec
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Ils récupèrent 600 000 bouteilles en plastique et fabriquent une maison avec
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  30.07.2019
Ils récupèrent 600 000 bouteilles en plastique et fabriquent une maison avec

Deux Canadiens ont collecté ces ordures qui polluent nos côtes et en ont fait le matériau de base pour une maison durable et anti-cyclone.

Soda, eau minérale, ice tea… Peu importe le contenu, ici c’est le flacon qui file l’ivresse : on vend 89 milliards de bouteilles en plastique par an et à peine 10% sont recyclées. Agacés, David Saulnier et Joël German ont relevé leurs manches et trouvé une façon de valoriser ce pétrole transparent dans un secteur demandeur et super polluant : la construction, avide de sable pour son béton.

Ces deux Canadiens ont pris trois ans pour mettre la main sur près de 600 000 bouteilles en plastique. Ils ont ensuite lancé la société JD Composite et ont toqué à la porte d’une entreprise spécialisée qui a transformé ces déchets en cloisons murales durables.

The building process. CONTRIBUTED

Résiste à l’eau, au vent… à l’Homme. Le procédé prend plusieurs étapes : d’abord déchiqueter les contenants en granulats, puis les faire fondre dans une cuve où l’on injecte du gaz pour obtenir une émulsion. Cette sorte de liquide mousseux est refroidi et découpé en panneaux de 15 centimètres d’épaisseur assez rigides, isolants et – l’océan Atlantique peut le prouver – parfaitement imputrescibles.

Lors de tests, ces panneaux ont été exposés à un vent dépassant les 500 km/h – le double d’un ouragan de force 5 ! – et ils n’ont pas brisé.

En assemblant ces panneaux « façon puzzle », JD Composite a construit une villa de 185 m² sur les côtes de la Nouvelle-Écosse, en trois jours seulement. En évitant des matériaux plus lourds, donc chers et impactants pour la planète.

The finished product. CONTRIBUTED

Like a hurricane. Aujourd’hui, la maison de trois chambre et terrasse estimée à 490 000 dollars (un peu plus de 330 000 euros), un montant classique sur ce littoral. Les Canadiens estiment pouvoir s’améliorer avec l’expérience. Mais David et Joel préfèrent voir cette construction comme une solution pour les zones régulièrement victimes de tempêtes et tornades. Ils préparent déjà “de petits logements, des centres d’accueil, des abris, des bureaux, des casernes. Des refuges d’aide en cas de catastrophe.

https://static.wixstatic.com/media/291c38_1740b46edb854fc791a99a1982d36355~mv2_d_3648_2828_s_4_2.jpg/v1/fill/w_980,h_526,al_c,q_85,usm_0.66_1.00_0.01/291c38_1740b46edb854fc791a99a1982d36355~mv2_d_3648_2828_s_4_2.webp

Bouteille déchet plastique Maison

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire