Il y a un siècle, cette lady inventait la première "voiture pour femmes"
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Il y a un siècle, cette lady inventait la première “voiture pour femmes”
Hilaire Picault |  12/08/2021 10:05
Il y a un siècle, cette lady inventait la première "voiture pour femmes"

Adaptée au gabarit plus léger des dames, la Galloway était également conçue, dessinée et fabriquée par des femmes.

Ingénieure, directrice, coureuse automobile… À plus d’un titre, Dorothée Aurélie Marianne Pullinger fait figure de grande pionnière. Comme son nom l’indique, Dorothée est née en 1894 en Normandie, non loin de Dieppe, lorsque son père avait quitté l’Angleterre pour chercher du travail comme designer automobile. Aînée de 12 enfants, la fillette « avait le privilège de faire un tour en voiture à l’occasion » aux côtés de son papa, comme le raconte la docteure en histoire Nina Baker.

De retour en Grande-Bretagne, 8 ans plus tard, Thomas Pullinger se voit confier une usine par Arrol-Johnston Cars Ltd, le plus ancien constructeur auto d’Écosse. « Dolly » se montre très intéressée par les travaux de son papa au point de vouloir l’assister. « Elle l’a harcelé et finalement, il a accepté ». Douée pour les langues et d’une rigoureuse logique, elle traduit les notices d’assemblage et réalise les croquis techniques. En toute logique, elle fera des études d’ingénieure avant de postuler à l’Institution of Automobile Engineers. Par pur sexisme, elle est refoulée. La vengeance est un plat qui se mangera froid.

https://twitter.com/GGFutureReady/status/1359824532387876865?s=20

Longue bataille. La Première Guerre mondiale éclatant, Dorothée va diriger une manufacture de munitions où travaillent 7000 ouvrières pendant que les hommes meurent sur le front. Une expérience qui va achever de convaincre son père. Elle est nommée directrice d’une nouvelle usine du groupe Arrol-Johnston pour la marque Galloway. C’était une manufacture de pièces aéronavales ; elle  en fera un centre de formation en ingénierie dédié aux femmes de la région. C’est comme un flash pour Thomas Pullinger : des centaines de femmes ont appris à conduire pendant la guerre et voulaient être plus indépendantes que jamais. « Lui et sa fille partageaient une chose : ils savaient repérer une opportunité, raconte le Dr Baker, et je pense qu’ils ont vu un marché ».

(c) Yvette Le Couvey

L’invention du rétroviseur. Dorothée Pullinger va créer un véhicule adapté aux conductrices, généralement plus petites et moins fortes, ayant des difficultés à atteindre les pédales sur les hauts fauteuils d’alors. Le volant est plus petit et le levier de vitesse déplacé pour tenir compte des robes longues. Un moteur 4 cylindres promet d’être plus fiable pour éviter d’apprendre la mécanique, et le coffre plus large. Elle va aussi introduire de petits miroirs de coiffeuse dans l’habitacle pour surveiller côtés et arrières : les rétroviseurs sont nés.

La Galloway sort des usines en 1921. On en produira 4000 avant que les usines ferment 5 ans plus tard, face à la crise financière. Il n’en reste qu’une quinzaine dans le monde entier, dont une à Guernesey où Miss Pullinger a fini sa vie à 92 ans en 1986, après une carrière dans une autre industrie : le secteur de la blanchisserie automatisée, où elle avait investi avec succès.

L’Institution of Automobile Engineers avait fini par l’admettre comme membre, faisant d’elle la première femme de cette coterie. Elle sera en outre la seule entrepreneuse concertée par le gouvernement en 1944 pour le projet de relance du pays, mis à mal par la guerre. Le meilleur souvenir qu’on peut garder de Miss Dolly, comme l’appelait son papa, c’est que la jeune femme aimait les courses de voitures et avait participé à quelques unes. En 1924, elle remporta même la Scottish Six Day Trials… au volant de sa Galloway personnelle.

Crédits photos : Yvette Le Couvey / Twitter

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !