Il fait 18 000 km en voiture électrique pour voir sa mère avant le confinement
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Il fait 18 000 km en voiture électrique pour voir sa mère avant le confinement
Hilaire Picault |  08.04.2020
Il fait 18 000 km en voiture électrique pour voir sa mère avant le confinement

D’une côte à l’autre, cet Américain a passé des dizaines d'heure au volant de sa Porsche pour chercher où faire sa prochaine recharge. C'est beau l'amour de sa maman.

« Une personne normale prendrait l’avion, confesse Don Louv pour justifier son choix. Ou conduirait un camping-car top confort. Mais je ne suis pas normal, et je venais juste de recevoir ma Taycan. » Comment résister au plaisir de conduire sa nouvelle Porsche électrique ? D’autant que sa maman lui a demandé s’il pouvait venir la voir un de ces jours… Don Louv s’est donc assis dans son siège baquet dans le Maine, sur la côte est des États-Unis, et est parti rejoindre sa mère… en Californie.

Détour. Le GPS est formel, la route la plus courte avoisine les 5000 kilomètres. Ajoutez le temps pour trouver une borne de recharge et effectivement remplir la batterie, cela allait être un sacré voyage. « J’adore les gros road trips, alors j’ai fait mes recherches et j’ai découvert qu’avec les nouvelles installations de recharge super-rapide de Petro-Canada [au nord] et Electrify America [dans le reste du pays], celui-ci devenait possible. »

Et il l’a fait. La preuve dans cette vidéo hallucinante.

En 1h30, ces prises de vue saccadées comme des clins d’œil retranscrivent le véritable voyage qu’il a fait, bien loin des plans initiaux : 18 000 kilomètres tout autour du pays d’Easy Rider et Fast & Furious, mordant même sur le Canada. « Le voyage s’en est allé mener sa propre vie, rigole Don. C’est devenu un motif pour aller saluer des douzaines d’amis sur le chemin. » Don s’est d’ailleurs payé un détour à Hawaï, cinq jours en comptant les vols aller/retour.

Plus vite que le virus. Son road trip a finalement duré un mois et demi (46 jours !). En moyenne, il a dépassé les 380 kilomètres quotidiens — il peut remercier sa voiture dont l’autonomie annoncée est de 450 kilomètres — avant de devoir foncer le dernier jour : 1600 kilomètres d’une traite, car l’épidémie de COVID-19 rattrapait le pays.

Parti du Maine fin janvier, alors que le virus n’avait pas encore été reconnu aux États-Unis, Don est retourné chez lui juste après que Donald Trump eut finalement déclaré l’état d’urgence sanitaire nationale. Son voyage est de ceux que chaque Américain aimerait faire aujourd’hui. On leur conseillera, comme à chaque personne confinée, de regarder le film souvenir de cet incroyable périple.

Etats-Unis roadtrip voiture de sport Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !