Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    IKEA veut inventer des voitures-café et des voitures-salle de réunion

    Le géant suédois du meuble en kit s’est creusé la tête pour imaginer de nouvelles utilités aux futures voitures autonomes. Objectif : renforcer la proximité grâce à des engins modulaires.

    Space10. Ce n’est pas le nom de code du dernier projet secret d’Elon Musk, mais le nouveau labo R&D d’IKEA. Dans ce pôle de recherche installé à Copenhague, designers, artistes et spécialistes de la high tech conçoivent le mobilier de demain. Mais une fois n’est pas coutume, Space10 est sorti de la maison pour se tourner vers les promesses offertes par la voiture autonome. Mission annoncée sur leur site : « Rendre le quotidien plus épanouissant. » Pas seulement vendre des meubles pour des voitures, donc ?

    Effacer les distances. Parmi les projets se trouve une voiture autonome aménagée en café. L’idée peut paraître anecdotique mais elle apporte cependant un espace de sociabilité dans les zones rurales où il en manque cruellement. Si on ajoute le « poste de santé mobile », les campagnes ne seront plus synonymes de désert médical. Grâce à la ferme urbaine sur roues, les habitants des villes pourront cueillir des légumes frais juste sur le pas de la porte, permettant par la même occasion aux agriculteurs du coin de développer leurs activités.

    Space10 veut également profiter de la voiture autonome pour abolir certains trajets, notamment celui des achats, en imaginant le magasin autonome ambulant. Car bien sûr , ces véhicules seraient appelées par application comme le montre la vidéo du projet :

    Magasin d’ameublement & de voitures. « Le jour où les véhicules entièrement autonomes débarqueront dans nos rues, les voitures ne seront alors plus des voitures, explique-t-on à Space10. Comparer un véhicule autonome à une voiture équivaudra à comparer une voiture à un cheval : ce sera tout à fait différent. » IKEA voit donc très loin, en pensant que mobilité et habitat sont les deux faces d’une même pièce (détachée). Il n’y a qu’un pas à franchir avant d’imaginer le Suédois lancer son propre véhicule autonome à aménager selon l’usage. Espérons en tout cas qu’ils ne seront pas livrées en kit.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.