Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    IKEA invente une serre à algues qui dépollue l’air

    Le saviez-vous : IKEA entretient un labo de recherche sur notre vie future. Au lieu de penser de nouvelles étagères, ses chercheurs veulent remplacer l’agriculture polluante par des algues hyper protéinées. Ils ont donc conçu une serre pour les produire chez vous.

    Il y a le ciel, le soleil et la mer. Vous connaissez le film par cœur, l’agriculture intensive est un vivier de pollution terrible : les engrais, les insecticides et la surconsommation d’eau côté champs, les masses d’aliments nécessaires au bétail et leurs déjections côté enclos. Pour en finir avec ce problème, le bio-ingénieur Keenan Pinto pense (comme beaucoup d’autres scientifiques) que la solution serait de manger des microalgues vertes appelées spiruline. Elles contiennent le double de protéines animales d’une viande de bœuf ainsi que des minéraux et du calcium. Surtout, elles ont n’ont pas besoin de grand-chose pour se développer à super grande vitesse : du soleil, de l’oxygène et de l’eau (même polluée !).

    Récoltez, séchez, faites-les cuire au four thermostat 12 et passez à table. Sauf, qu’aujourd’hui, votre charcutier-traiteur n’en propose pas. Qu’à cela ne tienne, avec trois designers danois, Pinto a conçu une serre spéciale spiruline.

    Ce n’est pas du design, c’est de l’algue. Le projet créé dans le cadre de Space10, le « futur-lab » d’IKEA, ressemble à un œuf de quatre mètres de haut, entortillé dans 320 mètres de tuyaux où courent les micro-organismes maritimes verdâtres. Cette structure, alimentée par le soleil, convertit le CO2 en oxygène pour faire pousser les algues de top-chef.

    Présentée en début de mois à la « CHART Art Fair » de Copenhague, la serre a profité du beau temps pour produire près de 450 litres de qpiruline en trois jours de festival. Un chef toqué la cuisinait en direct, pour achever de vous convaincre, et tout le monde semblait ravi.

    Reste à savoir quelle dose de CO2 cette serre peut également dépolluer mais, pas de doute : un modèle réduit sera un jour proposé pour vos cuisines dans les magasins bleu et jaune. Il faudra aussi vérifier si on digère aussi bien que ça ces chips vertes et iodées.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.