Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    “Ici” de Richard McGuire, le chef d’oeuvre de la bande-dessinée qui traverse les âges

    Dans sa dernière oeuvre, le grand gagant du Festival de la BD d’Angoûleme parcourt l’histoire de l’humanité, du passé au futur.

    Du 28 au 31 janvier dernier, se déroulait le prestigieux Festival International de la bande-dessinée à Angoulème. Parmi les nombreuses parutions remarquées et saluées par la critique spécialisée, ressort une œuvre en particulier : “Ici” de Richard McGuire. Pour son travail, l’auteur américain s’est vu décerner la plus haute distinction de l’évènement, le Fauve d’Or, qui couronne “ici” bien plus qu’une simple bande-dessinée, sinon une démonstration spatio-temporelle sans précédent.

    Quelle serait votre réaction si un indien d’Amérique se baladait dans votre salon ? Et si un mammouth faisait la sieste dans votre propre chambre ? Vous êtes-vous déjà demandé qui vivait chez vous il y a quinze ou vingt ans ? A quoi ressemblait votre quartier deux siècles auparavant ? Pour Ici, son dernier ouvrage, l’auteur Richard McGuire s’est inspiré de son ancien foyer de Perth Ambroy dans le New Jersey pour raconter ce qu’il a vu par la fenêtre de son salon, et ce qu’il pourra y voir dans le futur. Seuls deux points permettent le parallèle entre le présent, le passé et/ou le futur : une fenêtre et une cheminée.

    Des pièces maîtresses disposées tels des collages aux allures d’un puzzle énigmatique, rendant l’ensemble ludique et prompt au rêve. L’Américain nous conte le passé et imagine demain dans ce roman graphique. Une polyphonie imagée en plus de 300 pages qui traverse l’histoire de l’humanité, avec pour seul marqueur temporel, les années dépeintes.

    Et bien que l’ouvrage ne sorte dans les bacs que cette année, il était pourtant déjà en projet en… 1989. Un projet mûri et poncé jusqu’au bout par l’auteur qui aura pris son temps, entre des projets d’animations et l’écriture de livre pour enfants. Sur l’e-book, il va même jusqu’à faire bouger diverses scènes (un feu dans une cheminée, un rideau qui bouge), faisant de son récit visuel une véritable image animée que l’on peut croiser à outrance sur les réseaux sociaux.Richard McGuire projette même d’effectuer un virage numérique total : donner vie à ses personnages grâce à la réalité virtuelle. Comme si les BD de demain pouvaient devenir des dessins animés ou des cinématiques de jeu vidéo.

    Ici de Richard McGuire, traduit de l’anglais par Isabelle Troin, disponible aux éditions Gallimard. // En exposition : Ici à la Galerie Martel, Paris, du 6 février au 4 avril.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.