Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Hyperloop : le transport futuriste pour le prix d’un ticket de bus

    160 km en 12 minutes à plus de 1 000 km/h ! Plus rapides qu’un TGV ou un avion, les capsules se déplacent sur des coussins d’air…

    Marre de louper ses transports ? D’arriver en retard à cause d’un 10e « colis suspect » dans la journée ? La solution de demain est l’Hyperloop One, un mode de transport ultra-rapide dans un tube sous vide.

    « Voyagez où vous le souhaitez. Transportez tout ce que vous voulez. Connectez-vous avec le monde entier. »

    C’est la promesse que fait Elon Musk, créateur de ce nouveau moyen de transport, à tous les futurs usagers.

    Bon, c’est quoi exactement ce transport futuriste ?

    L’Hyperloop One est un double tube surélevé dans lequel se déplacent des capsules transportant des voyageurs (puis tout ce que vous voudrez par la suite). Les capsules se déplacent sur un coussin d’air et ces dites capsules sont propulsées par un champ magnétique. En gros, cela vous permettra de relier des villes plus rapidement qu’en avion ou dans un TGV.

    À l’intérieur : des sièges hyper confortables, des beaux paysages projetés sur les parois de la cabine… Dépaysement et repos assurés ! Les cabines accueilleront 28 passagers pour un voyage toutes les 2 mins voire toutes les 30 secondes aux heures de pointe. Ces petites cabines devraient se commercialiser en 2020 pour transporter des voyageurs l’année suivante. Autant dire, un futur très très proche.

    Il sera possible de monter dans un Hyperloop seulement en 2020. Depuis le lancement du projet, en 2013, 6 pays dont la Slovaquie, les Etats-Unis et les Émirats arabes unis ont commandé le leur. L’Hyperloop existe tout de même déjà : en mai dernier, au Nord de Las Vegas, cet espèce de train volant a plané quelques secondes, sur 50m, à 185 km/h. Prometteur !

    Capable de remplacer les avions ?

    L’Hyperloop serait tout à fait capable de concurrencer et de remplacer l’avion : plus rapide, moins polluant – c’est un transport peu bruyant.  Et tout ça pour le prix d’un… ticket de bus ! Bon, encore faut-il trouver l’espace pour créer de nouveaux réseaux… Parce qu’on voit mal où on pourrait caler un Hyperloop dans Paris !

    the-capsules-of-the-hyperloop-do-not-feature-windows-but-may-feature-screens-to-make-it-appear-as-if-passengers-are-viewing-nature

    En chiffre, ça donne quoi ?

    Dubaï à Abu Dhabi – 160 km : 2h en voiture contre 12 min avec l’Hyperloop
    Los Angeles à San Franciso – 551 km : 35 min en avion, 25 min avec l’Hyperloop.

    Amina Kalache

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.