Hors-bord, voiture volante ou navette électrique : cette capsule peut tout faire
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Hors-bord, voiture volante ou navette électrique : cette capsule peut tout faire
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  23/04/2020 11:22
Hors-bord, voiture volante ou navette électrique : cette capsule peut tout faire

Un cabinet de design italien développe un véhicule que chacun peut aménager pour ses propres besoins de mobilité.

Bienvenue dans cette décennie. Tandis que le monde attend l’envol des taxis volants, le monde de l’automobile passe à l’électricité. Dans les grandes villes, on lorgne sur d’autres voies de circulation, notamment par les rivières. Partout, la mobilité évolue sous des formes différentes, alors qu’au fond, on a tous besoin de la même chose : un habitacle assez confortable pour ses passagers et une propulsion qui ne rejette pas de particules nocives.

Et si toutes les industries utilisaient la même cabine comme base aux différents véhicules ? « Défi relevé », se sont dit les designers de Pierpaolo Lazzarini à Rome.

L’agence s’était déjà fait connaître par ses projets de soucoupe volante et de capsule hors-bord. Il lui suffisait alors de simplifier à l’extrême ses deux projets pour créer une base qui pourrait être réutilisée par chaque constructeur. C’est l’essence du projet « Linux », une capsule en fibre de carbone de 4 m sur 1,90 sur laquelle peuvent être ajoutés des moteurs hors-bord, des roues ou des rotors.

1 voiture, 4 propulsions. En l’état, Pierpaolo Lazzarini envisage quatre aménagements de sa capsule : une voiture pour quatre passagers, équipée d’un ou deux moteurs 100 ch et de pack de batteries de 150 kilomètres d’autonomie ; un bateau monocoque propulsé par des moteurs hors-bord électriques Torqeedo de 135 ch pour croiser à 30 nœuds ; un autre vaisseau à foil (comme les SeaBubbles sur la Seine) ; et une version voiture volante en ajoutant 8 rotors (ce qui aurait pour effet de réduire la cabine à deux places sur quatre).

Open Windows. Vous avez tiqué su le nom « Linux » ? Ce n’est pas un hasard : cette conception est open source afin que chaque constructeur puisse s’en emparer pour l’améliorer et rendre ses équipements compatibles. Une mobilité partagée dès la fabrication ouvrirait une nouvelle ère dans les transports, plus durable, en optimisant les matériaux utilisés et limiterait les fermetures d’usines, toutes compatibles.

bateau electrique Design drone Hors-bord open source Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !