" layout="nodisplay">
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Accueil / Mobilité douce / Hola ! Les premiers radars visant les vélos arrivent à Barcelone
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  30/11/2021 10:01
Hola ! Les premiers radars visant les vélos arrivent à Barcelone

Objectif : responsabiliser les cyclistes. Mais aussi les trottinettes…

À Barcelone, quasiment 1 habitant sur 10 se déplace en vélo ou en trottinette, dont de plus en plus d’enfants se rendant à l’école en mobilité douce. Normal, la ville catalane compte déjà quelque 200 kilomètres de pistes cyclables et s’efforce dinciter chacun à abandonner sa voiture. Mais avec cette masse de néo-cyclistes, les accidents se multiplient. C’est pourquoi la mairie a décidé de sensibiliser un peu ses administrés… avec des radars.

Souriez, vous êtes… Annoncé mi-novembre par l’adjointe en charge des transports, un premier radar de vitesse a été installé sur la piste cyclable d’un grand axe. Bonne nouvelle, pas de flash ici, ni d’amende. Il ne s’agit pour le moment que d’un radar pédagogique qui indique la vitesse et affiche un smiley quand on respecte la limitation à 20 km/h. Car c’est le but de cette démarche : faire prendre conscience aux deux-roues, notamment électriques, de leur allure afin qu’ils se responsabilisent face aux piétons, notamment.

Les trottinettes ne sont pas en reste. Limitées à 30 km/h sur la route et 10 km/h sur les trottoirs, elles sont encore trop souvent en infraction au goût de la mairie. Celle-ci a d’ailleurs récemment réclamé l’obligation du casque dès 2022 et pourrait même imposer aux utilisateurs de souscrire un contrat d’assurance dédié. Nul doute alors que ces radars se doubleront d’amendes.

Le fonctionnement du premier radar à vélo a été interrompu pour raison technique, mais la ville confirme son intention d’en implanter d’autres, sans toute fois préciser ni les emplacements choisis, ni le calendrier de déploiement. Et là, laissez-nous deviner : vous pensez à Paris ?

Première sur la vidéo-verbalisation. Eh bien oui, après avoir bridé les trottinettes à 10 km/h et les rues à 30 km/h, rappeler à l’ordre les deux-roues qui poussent un peu sur l’assistance électrique pourrait bien être à l’ordre du jour pour assurer une discipline dans les couloirs de la capitale. Après tout, la police s’efforce déjà de contrôler au maximum ces nouveaux cyclistes peu portés sur le code de la route. La vidéo-verbalisation pourrait assurément alléger leur travail, et gageons qu’ils ne sont pas les seuls à y penser.

Crédit photo : B. Holbrook

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !
Exit mobile version