Handicap : les plages françaises sont-elles bien accessibles à tous ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Handicap : les plages françaises sont-elles bien accessibles à tous ?
Vincent Pons |  18/08/2021 09:41
Handicap : les plages françaises sont-elles bien accessibles à tous ?

Au vu des infrastructures actuelles, les plages sont loin d'être ouvertes aux personnes à mobilité réduite. Heureusement, une association se démène depuis un quart de siècle pour accélérer les choses.

Infrastructures Vs Nature. La loi de 2005 sur l’accessibilité oblige les établissements recevant du public à permettre son accès à toute personne sous peine de recevoir une amende. Malheureusement, cette loi n’a pas fait des émules sur les bords de mer et des lac : selon Jean-Marc Maillet-Contoz, fondateur du magazine spécialisé Handirect, les outils nécessaires à faciliter la mobilité des personnes en situation de handicap sont encore rares, alors même que ces terrains sont par nature malcommodes. Ainsi trop de personnes à mobilité réduite qui souhaiteraient profiter des plages ne le peuvent pas.

Le grand bain. Les plages et lieux de baignade sont rarement aux normes, nous explique-t-il, car les communes pensent que la mise en conformité nécessite de gros et coûteux travaux. Pire : elles sont nombreuses à exploiter les possibilités de dérogation de la loi pour repousser les travaux pour plusieurs années, confie l’expert. Pourtant, comme l’a signalé à Actu Nice le président de l’association de soutien Handiplage, « entrer dans l’eau, c’est une liberté, le corps flotte, on se sent plus léger ». Nager, c’est oublier son handicap, le temps d’une baignade. Alors, l’association s’active de plusieurs manières pour offrir ce moment de grâce aux personnes en situation de handicap.

Un label et des outils pratiques. Rendre une plage accessible n’est pas impossible, ni forcément coûteux. Les travaux ne participent pas fatalement à l’artificialisation des espaces naturels. Les personnes à mobilité réduite et en fauteuil roulant n’ont pas forcément besoin d’une rampe solide car un tapis sur le sable comme ceux de Mobi Mat, ou une grille suffisent souvent à assurer une entrée vers l’eau. Handiplage propose même une autre solution : l’installation de fauteuils de mise à l’eau. Dans certaines villes, on a aussi opté pour l’installation d’un cordon “rampe” pour aider les personnes à mobilité réduite à sortir de l’eau.

Handiplage (c) Ville de Menton

En parallèle de ses conseils aménagements, Handiplage a créé un label qui note l’accessibilité aux littoraux. 24 ans après sa création, l’association a analysé 3000 plages, et le constat est alarmant : seuls 8 espaces ont obtenu la note maximum d’accessibilité, et 107 plages françaises sont labellisées… La région qui compte le plus de labels est la Provence-Alpes-Côte-d’Azur avec 32 espaces, devant la Nouvelle-Aquitaine et ses 28 plages. Espérons que ce petit classement motive les régions à concourir entre elles pour décrocher l’an prochain la palme de la plus labellisée, sans qu’une baignade ne se transforme en épreuve paralympique.

Crédit photo de Une : Mobi Mat (c)

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !