Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Le Grand Paris vote l’interdiction du diesel dès 2019

    Les automobilistes concernés ont jusqu’à l’été prochain pour changer de voiture, s’ils veulent continuer à rouler en banlieue.

    Cette fois, ça y est. Le conseil métropolitain du Grand Paris s’est réuni ce lundi 12 novembre et a voté la mise en place d’une nouvelle Zone à Faible Émission (ZFE), à l’image de celles qui interdisent déjà les véhicules polluants dans les rues de la capitale.

    Compte tenu des dernières lois et taxes anti-gazole, nous ne sommes pas surpris de l’interdiction de circulation des véhicules classés Crit’Air 5, donc les diesels dont l’immatriculation date d’avant janvier 2001. Ce qui surprend par contre, c’est la taille du périmètre concerné : trois départements et 79 communes dont Paris.

    À compter de juillet 2019, les véhicules diesels seront interdits dans les 79 communes situées à l’intérieur du super-périphérique de l’A85.

    Bientôt l’essence. Loin de s’arrêter là, l’interdit sera étendu dès 2024 (avant les futurs J.O.) à tous les diesels sans exception, avant d’inclure les essences en 2030. Selon Le Parisien, ce décret concernerait près de 700 000 immatriculations, condamnant les automobilistes à acquérir un nouveau véhicule d’ici la fin de l’année.

    Par un heureux hasard, la Métropole offre en ce moment jusqu’à 5000 euros pour l’achat d’une voiture électrique. Vous cherchiez une idée de cadeau de Noël ? Le Grand Paris vient de vous la souffler.

    Crédit photos : Le Parisien, CNews

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.