Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Grâce à Ze-Watt, les Toulousains peuvent recharger leurs voitures au bureau

    La startup toulousaine Ze-Watt installe des bornes de recharge sur les parkings d’entreprise. De quoi faire disparaître l’inquiétude quant à l’autonomie d’une voiture électrique ?

    Malgré les 20 000 bornes de recharge installées en France en 2017, les conducteurs écolo continuent d’angoisser en regardant le pourcentage de batterie restante baisser sur leur tableau de bord. Surtout qu’en cas de panne, inutile de compter sur ce bon vieux jerrican : il ne sera d’aucune utilité pour le moteur en question. Afin de régler le problème, Ze-Watt a décidé d’aller là où vous vous garez.

    Mieux que la machine à café. Fondée en 2015, la startup toulousaine a donc équipé les parkings d’entreprises de bornes situées sur des places spéciales. Votre boîte contacte Ze-Watt, commande les bornes et la startup vient les raccorder. Un petit tutoriel est fourni aux employés ainsi qu’un badge personnel permettant de bénéficier du service. Car si l’entreprise finance la mise en place, les coûts de recharge, eux, sont aux frais de l’employé — il s’agit de leur voiture personnelle. Merci patron ?

    « La station-service de demain sera sur le lieu de travail. » Ze-Watt

    Recharge-Boulot-Dodo. Forte d’une levée de fonds d’un million d’euros en juin 2017, la startup compte désormais plus de 300 usagers à Toulouse, Lyon et Paris et un chiffre d’affaire de 3 millions d’euros en 2020. « La station-service du quotidien sera demain sur le lieu de travail : elle sera électrique, payante, connectée et bien adaptée à l’usage. Il s’agit d’un dispositif essentiel pour décarboner nos déplacements quotidiens et aller dans le sens de la transition énergétique », affirme Eric Gagneux, fondateur de Ze-Watt.

    La voiture électrique vient peut-être de se voir ôter le bâton qui bloquait les roues de son expansion dans l’Hexagone. Car si les Français se disent intéressés par l’acquisition d’un tel bolide, un récent sondage révèle que 51% considèrent que le pays manque de bornes de recharge. Puisque le gouvernement compte en subventionner 12 000 pour doubler le réseau national, pourquoi ne pas l’utiliser pour rentabiliser tous nos parkings ?

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.