Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    De la terre à mars en passant par la lune, il n’y a qu’un pas

    Mars n’a jamais été si proche : la NASA va construire une station spatiale proche de la Lune, donc entre la planète rouge et nous. Une étape intermédiaire qui permettra aussi l’exploration de « l’espace profond ».

    Objectif Lune. Depuis que Donald Trump est au pouvoir, le regain d’intérêt pour la Lune s’est confirmé. La NASA a ainsi récemment annoncé la mise en place d’une station spatiale internationale près de celle-ci, rebaptisée Lunar Orbital Platform-Gateway (LOP-G). Cette station sera utilisée comme zone de transit pour l’exploration et l’étude de l’espace lointain, avec l’objectif final d’une mission habitée vers Mars au cours de la décennie 2030. Une sorte de trampoline pour la suite du grand voyage, donc.

    Ensuite, Mars. Avant d’envoyer des hommes sur la planète rouge, la NASA va devoir assembler cette nouvelle station. La construction nécessitera quatre ans de mission. En d’autres termes, elle servira aux voyages allers-retours à destination de Mars. Pour chaque mission, elle pourra accueillir un équipage de quatre astronautes pendant 1 000 jours, soit 2,7 années.

    Cette structure orbitale succède à la Station spatiale internationale (ISS). L’agence gouvernementale a rendu publique la feuille de route des missions : les premières explorations à destination de Mars se réaliseraient autour du satellite naturel Phobos, le plus proche de la planète rouge, et seraient prévues au plus tôt pour 2026. Mais entre les problèmes des radiations cosmiques et la question des atterrissages trop rapides (7 tentatives sur 16 ont échoué), il y a encore beaucoup de détails à régler avant que l’homme aille faire des petits pas sur Mars. Au moins, on aura un pied à terre pour patienter. Enfin, « à terre »…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.