Google développe une route connectée pour véhicules autonomes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Google développe une route connectée pour véhicules autonomes
Hilaire Picault |  18/08/2020 10:22
Google développe une route connectée pour véhicules autonomes

Conçue au Michigan, cette « route intelligente » devrait accélérer le développement des robots-taxis et autres navettes sans chauffeurs.

Adopte un robot. 41 États américains ont autorisé des essais de véhicules automnes sur leurs routes, mais aucune législation fédérale n’est encore à l’ordre du jour. Un frein évident à la démocratisation de ces transports d’avenir. C’est pourquoi Alphabet, maison-mère de Google, prend le problème à l’envers : au lieu de développer des transports qui n’ont pas le droit de rouler, le géant de la Tech va aider un territoire à adopter des robots-taxis en toute sécurité.

Pour cela, une filiale du GAFA nommée Sidewalk Infrastructure Partners a lancé un projet de route dédiée aux véhicules autonomes dans le Michigan.

Route pour robots. Le principe est de créer une voie réservée de près de 60 km, protégée par des infrastructures rigides et blindée de capteurs pour faciliter le travail des robots. Elle reliera les deux principales villes de l’État, Détroit et Ann Arbor en desservant une douzaine de « sorties » dont le campus universitaire ou l’aéroport. Par sécurité, uniquement les navettes et bus connectés y seront autorisés dans un premier temps ; puis viendront les camions et les livreurs, avant de pouvoir inclure les voitures autonomes individuelles.

Anti-virus. La chaussée a été confiée à la startup Cavnue, mais des universitaires, constructeurs et spécialistes de l’intelligence artificielle sont également impliqués. Sidewalk se donne deux ans pour évaluer la faisabilité et le choix des technologies à privilégier. Ensuite, il faudra concevoir la route elle-même. Le projet ne jaillira donc pas avant plusieurs années, mais il a d’autant plus de sens en ces temps de pandémie. Selon une récente étude, 39% des Américains n’utiliseront ni transports en commun, ni service de covoiturage prochainement, par crainte de contamination au COVID-19. Un chiffre qui descendrait si le véhicule était conduit par un robot qui, par essence, tousse drôlement moins.

navette autonome route connectée

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !