Des Ghanéens ont inventé un biocarburant à base de chocolat
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Des Ghanéens ont inventé un biocarburant à base de chocolat
Vincent Pons |  30.04.2019
Des Ghanéens ont inventé un biocarburant à base de chocolat

Le deuxième producteur mondial de cacao accueille un projet financé par l’université de Nottingham, au Royaume-Uni, et qui vise à donner une seconde vie à sa délicieuse production.

Le chocolat, bon pour la santé (et la planète). Commençons par une info rassurante : le projet de Jo Darkwa n’utilise pas les fèves de cacao utilisées pour confectionner vos œufs de Pâques, mais seulement la deuxième partie du fruit : la cosse. L’enveloppe qui contient la matière première du chocolat, laissée en décomposition après récolte. 

Selon Jo Darkwa, professeur à l’université de Nottingham et en charge du projet, “chaque tonne de chocolat récoltée génère plus de 10 tonnes de cosses de cacao“. Cela tombe bien car le Ghana a produit 850 000 tonnes entre 2017 et 2018…

Cacao sous pression. Cette masse de biodéchets sera transformée en briques destinées à des générateurs d’électricité dédiés. Ceux-ci brûleront les cosses par gazéification, processus qui s’apparente à une combustion privée d’air, mais qui ne nécessite aucune source d’énergie extérieure. Chaque système inclura donc un gazéifieur, un générateur, un sécheur de cosse solaire et un granulateur pour un coût d’environ 50 000 €. Un moyen peu cher d’apporter l’énergie à la population rurale du pays dont seulement 15% ont accès à l’électricité…

Du chocolat pour tous. La bonne nouvelle est que l’initiative s’inscrit dans la stratégie gouvernementale ghanéenne qui vise à apporter l’électricité à 100% de sa population d’ici 2030. De plus, 80% des foyers du pays utilisent actuellement du bois comme combustible pour chauffer l’eau et cuisiner, ce qui accroit d’autant plus la déforestation du territoire. Cette nouvelle méthode, elle, protège les forêts et offre aux producteurs une revalorisation de leurs déchets. Le premier prototype est prévu pour juin prochain et, s’il est concluant, sera reproduit dans de nombreux pays. 

Biocarburant Cacao Ghana

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire