Maintenant, les gendarmes peuvent vous arrêter pour... vous féliciter
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Maintenant, les gendarmes peuvent vous arrêter pour… vous féliciter
Hilaire Picault |  18.03.2019
Maintenant, les gendarmes peuvent vous arrêter pour... vous féliciter

Une opération de prévention routière en Ardèche a suivi des conducteurs incognito, pour finalement les récompenser.

Début mars, une dizaine de gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière de l’Ardèche ont suivi des conducteurs, dans des voitures banalisées. Comme le rapporte France Bleu, ils traquaient les automobilistes qui respectaient les limitations de vitesse scrupuleusement, ne franchissaient pas les lignes blanches, mettaient leur clignotant et respectaient les distances de sécurité.

Convaincus d’avoir affaire à un conducteur modèle, les gendarmes finissaient par l’arrêter pour vérifier que ses papiers étaient bien en règle et son alcoolémie vierge. Alors, les militaires pouvaient remercier et féliciter le chauffeur avant de l’inscrire à un jeu-concours qui pourra lui faire gagner 250 euros. Le tirage au sort est prévu pour avril.

Les Français ont rarement de la sympathie pour les forces de police, radars et autres uniformes bleu marine. C’est sans doute ce qu’a voulu rétablir la Sécurité routière de l’Ardèche avec cette opération d’une semaine, mais également rappeler que les gendarmes ont aussi un rôle d’information et d’assistance. Cette opération d’ “encouragement des bons conducteurs” était d’ailleurs prévue dans la série de mesures de 2018 dont on n’a (trop) retenu que la limitation à 80 km/h. Si elle se répète ailleurs en France, nul doute qu’elle pourrait changer le regard sur les forces de police en la séparant de son rôle répressif.

Conduite Gendarmes

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire