Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Macron avec des lunettes de soleil

    La France bientôt championne de l’énergie solaire dans le monde ?

    Notre cher Président vient d’annoncer qu’il allouait 700 millions d’euros à une agence internationale encourageant la production d’énergie solaire dans le monde. Une place au soleil ?

    Développer l’énergie solaire dans le monde.Il y a toujours quelque chose de rafraîchissant quand un homme politique tient sa promesse. En réponse au désintérêt pour la cause climatique de Donald Trump, Emmanuel Macron s’était promis de devenir un chantre de la protection environnementale et du développement de l’énergie solaire dans le monde. Parodiant le slogan de campagne qui avait porté le président américain à la victoire, Manu clamait alors vouloir : « Make the planet great again. » En annonçant il y a quelques jours à New Delhi qu’il allait allouer 700 millions d’euros supplémentaires à l’International Solar Alliance (ISA), le président français a joint les actes à la parole.

    Macron New Delhi
    Petit retour en arrière. En 2015, Narendra Modi, le premier ministre de l’Inde prenait l’initiative et lançait l’ISA. Cette organisation intergouvernementale récolte des fonds pour développer des solutions de production et de stockage de l’énergie solaire toujours plus performantes. Philosophiquement, l’idée est de pourvoir aux besoins des générations futures, particulièrement dans les pays les moins développés. Lancée en parallèle de la COP21 de Paris, la France s’est naturellement positionnée comme cofondatrice et moteur de cette initiative.

    Alors que notre pays avait déjà participé à hauteur de 250 millions d’euros, cette nouvelle donation rapproche l’effort français du milliard.

    Cette somme sera versée intégralement d’ici 2022 et entérine la détermination d’un Macron qui avertissait en décembre que le virage global vers les énergies vertes était trop lent. « Nous devons lever tous les obstacles et changer d’échelle », tonnait-il alors.

    Une somme qui pèse. Cette nouvelle donation est un geste fort. Elle positionne clairement la France comme le leader de cette alliance aux côtés de l’Inde – troisième pollueur mondial certes, mais qui opère une transition écologique impressionnante qui devrait en faire très bientôt le plus grand producteur d’énergie solaire au monde. Macron et Modi ont d’ailleurs profité de ce moment pour inaugurer ensemble une nouvelle usine solaire de 100 mégawatts dans la ville sacrée de Varanasi.

    Ensemble, ils espèrent, d’ici à 2030, réussir à réunir un milliard de milliards de dollars (oui, oui) et les dépenser dans 121 pays manquant cruellement d’infrastructures. On ne pourra pas leur reprocher d’essayer de make la planète great again pour de vrai sur ce coup-là.

    énergie solaire dans le monde

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.