Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Il fait fortune dans le pétrole… Et part sauver les océans en yacht

    Drôle d’histoire que celle de Kjell Inge Røkke. Après avoir gagné près de 2 milliards d’euros grâce au pétrole, ce Norvégien nettoie son karma à bord d’un yacht un peu spécial. Pas de croisière à l’horizon, mais… une croisade écologique pour l’avenir des océans !

    Il est dyslexique, n’a pas fait d’études et pourtant, c’est l’un des hommes les plus riches de Norvège. Simple pécheur à l’origine, il a économisé pour s’acheter un vieux bateau transformé en chalutier, puis un autre, puis une flotte entière. En 2001, il prend le contrôle de la société Kværner, leader nordique de l’exploitation pétrolière off-shore. Décrié pour son style de vie, il importe en Norvège « le capitalisme agressif à l’américaine » et, comme on s’en doute, ne se fait pas que des amis.

    Il fait construire le plus grand yacht du monde, capable de faire fondre 5 tonnes de plastique par jour.

    À 55 ans, coup de tonnerre, le milliardaire compte retourner ses faveurs à la mer. Comprenez : il va engager sa fortune (on parle de près d’1,8 milliards d’euros tout de même) dans des projets scientifiques et écologiques.

    Love yachtPour commencer, il va faire construire d’ici 2020 un navire ultra-technologique consacré à la recherche sur l’état des océans et à la dépollution de l’eau. Propulsé par un mélange de diesel et d’électrique, l’une des technologie les plus propres, le REV sera long de 181,6 mètres, soit le plus grand yacht au monde. Røkke va le mettre entièrement à la disposition de chercheurs. Il pourra embarquer jusqu’à 60 scientifiques, du matériel de pointe dont des drones et des mini sous-marins pour étudier les fonds marins et trouver des solutions à la pollution. Enfin, le REV pourra récupérer et faire fondre 5 tonnes de plastique par jour sans sans la moindre émission toxique.

    « Les océans m’ont donné de grandes opportunités. Je suis reconnaissant pour cela. »

    Faire la paix avec la WWF. Si cela pourrait être pris pour une campagne de greenwashing, l’industriel a donné le contrôle complet du projet à la WWF. La responsable de la branche norvégienne du célèbre fonds mondial pour la nature a expliqué que s’il y avait des désaccords de fond entre l’ONG et le milliardaire, « sur ce projet, nous travaillerons collectivement pour essayer de faire avancer les choses dans la bataille environnementale ». Au moins, ils n’essaient pas de noyer le poisson…

    Pour découvrir ce yacht unique en son genre : rosellinisfour-10.no

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.