Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Food Ink, le resto où la nourriture sort d’une imprimante

    La cuisine atomique et moléculaire, vous connaissiez. Mais la gastronomie 3D, ça vous dit quelque chose ? Cette semaine, Hugo Von Offel a poussé les portes de la gastronomie du futur et rencontrer le fondateur de FoodInk, une start-up où le four n’a pas tout à fait la même tête que celui de votre mamie.

    Un pop up store où tout sortirait d’une imprimante 3D, des chaises au mobilier en passant par la nourriture, c’est le pari de Food Ink, une start-up visionnaire et gourmande qui secoue les traditions. Dans cette cuisine du futur, les chefs composent sur logiciel et chaque plat se construit en 5 à 8 minutes. Pour ceux qui ont fait d’innovations, on se met tout de suite à table pour cette rencontre étonnante où l’on apprend, entre autres choses, que la prochaine étape serait de tout construire avec une imprimante, et même les murs ! Un dossier à découvrir maintenant et à l’image de la cuisine de Food Ink, sans colorants ni édulcorants.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.