Food Ink, le resto où la nourriture sort d’une imprimante
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  21.12.2016
Food Ink, le resto où la nourriture sort d’une imprimante

La cuisine atomique et moléculaire, vous connaissiez. Mais la gastronomie 3D, ça vous dit quelque chose ? Cette semaine, Hugo Von Offel a poussé les portes de la gastronomie du futur et rencontrer le fondateur de FoodInk, une start-up où le four n’a pas tout à fait la même tête que celui de votre mamie.

Un pop up store où tout sortirait d’une imprimante 3D, des chaises au mobilier en passant par la nourriture, c’est le pari de Food Ink, une start-up visionnaire et gourmande qui secoue les traditions. Dans cette cuisine du futur, les chefs composent sur logiciel et chaque plat se construit en 5 à 8 minutes. Pour ceux qui ont fait d’innovations, on se met tout de suite à table pour cette rencontre étonnante où l’on apprend, entre autres choses, que la prochaine étape serait de tout construire avec une imprimante, et même les murs ! Un dossier à découvrir maintenant et à l’image de la cuisine de Food Ink, sans colorants ni édulcorants.

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire