Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Foncez, le premier jetpack est en vente libre !

    Cela devait arriver : le premier jetpack pour monsieur tout-le-monde arrive sur le marché. Et attachez votre ceinure, car cela pourrait bien devenir le transport individuel du futur…

    Ivre, il s’envoie en l’air. Fin mars, Mischa Pollack décollait en Californie à bord d’un JB-10, le dernier petit bijou de l’entreprise Jetpack Aviation. Youtubeur connu pour faire des tests de produits high-tech le verre à la main, ce garçon un peu fantasque a eu l’immense chance de devenir le premier veinard à tester un tel engin.

    10 mn en l’air à 160 Km/h. Depuis plusieurs mois déjà, Jetpack Aviation et son médiatique patron David Mayman multiplient les vidéos impressionnantes pour montrer à quel point son engin est prêt. Équipés de deux turboréacteurs de mille chevaux, le JB-10 peut atteindre les 160 km/h. Même si son temps vol est encore faible avec une dizaine de minutes d’autonomie, il est parfaitement fonctionnel. Et c’était bien là le but de la manœuvre promotionnelle avec Mischa Pollack : montrer qu’un non-professionnel peut désormais voler avec un jet-pack. Ainsi, il lui a fallu à peine une dizaine d’heures pour apprendre à gérer le jetpack. A priori, cinq à dix vols suffiraient pour acquérir un niveau de conduite soyeux.

    Jetpack Martin

    En vente libre ! Mais si le JB-10 fait autant causer, c’est qu’il va devenir, à l’horizon d’un mois ou deux, le premier jetpack commercialisé et grand public au monde, pour 250 000 dollars (au lancement, mais le prix va rapidement baisser). L’armée américaine lorgne de très près sur cet excellent moyen d’aller de ravitailler ses troupes tandis qu’à Dubaï, les pompiers à Dubaï ont eu exactement la même idée, mais pour accéder aux incendies.

    Les chevaliers du ciel. Ainsi, la compagnie Martin Aircraft planche aussi sur un prototype avec l’ambition – qui plus est – de les proposer en location ponctuelle, comme on emprunte un Uber, de manière à lutter contre les embouteillages. C’est évidemment là le grand fantasme ! David Mayman, le patron de Jetpack Aviation jure qu’à terme, ces petites machines deviendront le moyen privilégié pour les déplacements régionaux.

    En attendant, un bon plan pour les plus zinzins d’entre vous : si vous êtes prêts à investir 20 000 dollars pour aider à développer les prototypes des JB-11 et JB-12, alors vous pouvez tester le JB-10 dès demain. Enfilez votre casque, et lâchez du leste !

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.