Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Flippant : un jeune sur trois a déjà conduit après avoir bu ou pris des drogues

    Une enquête réalisée par la MAAF révèle qu’entre 18 et 25 ans, un Français sur trois a déjà pris le volant sous l’influence de la drogue ou de l’alcool. Pas cool.

    C’est à croire que les campagnes de prévention de la Sécurité routière ne servent à rien. Une étude de l’assureur MAAF Prévention a interrogé  2500 personnes de 18 à 25 ans sur leur rapport à la conduite. Elle révèle qu’un jeune sur trois a avoué avoir déjà pris le volant après avoir bu de l’alcool ou consommé de la drogue. C’est catastrophique. Mais ce n’est pas tout.

    Dans le genre pas fameux non plus, la même étude nous apprend également que 23% des sondés se sentent incapables de dire « non » à un ami qui a trop bu ou trop fumé de cannabis et qui propose de les ramener.

    À vrai dire, c’est l’enquête de la YOLO-attitude totale, puisqu’on apprend également que 14% des SAM confessent boire trois verres ou plus, que deux tiers des sondés se gargarisent d’avoir déjà fait un excès de vitesse et que 9 sondés sur 10 reconnaissent utiliser leur téléphone au volant.

    Au regard de tout ça, on comprend malheureusement mieux les chiffres catastrophiques de la Sécurité routière. Pour rappel, les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les 18-25 ans, et quasiment un accident sur quatre implique un conducteur novice, qui a le permis depuis moins de deux ans. Autant dire que la charte de bonne conduite que les nouveaux conducteurs doivent désormais signer pour obtenir leur permis n’est franchement pas de trop…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.