Les flics parisiens passent aussi aux voitures électriques
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Les flics parisiens passent aussi aux voitures électriques
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  19.02.2018
Les flics parisiens passent aussi aux voitures électriques

Avant, la seule chose d’électrique dans la police parisienne, c’était les Tasers. Mais ça, c’était avant la décision d’Anne Hidalgo.

Au nom de la loi, je m’arrête. Si vous êtes parisien.ne ou simplement de passage dans la Capitale, il ne vous aura pas échappé que le trafic y est depuis quelques années devenu une véritable aventure pour les quatre roues. La faute aux citadins qui haïssent les transports en commun, la faute aussi aux quais de Seine amputés de leurs accès routiers, sur décision de la Maire de Paris qui souhaite diviser la pollution de l’air par deux, à terme. « Oui, mais en attendant, on fait quoi ? », rétorquent les Parisiens excédés par les embouteillages quotidiens. « On prend son mal en patience », semble répondre l’édile… Et on passe tous aux véhicules zéro émission. Car l’actuelle Maire de Paris a fait de la lutte contre la pollution atmosphérique son principal cheval de bataille.

13 Golf électriques. Histoire de joindre les actes aux paroles, c’est donc la Préfecture de police de Paris qui commence à montrer l’exemple en remplaçant ses vieux modèles par une nouvelle flotte, à la fois silencieuse et écologique. Sur la page Facebook officielle, on vient donc d’apprendre que désormais les poulets rouleront en Volkswagen électriques. Les treize premiers modèles du constructeur allemand viennent d’arriver au garage et, à en croire l’annonce, d’autres devraient bientôt suivre.

[#Ecologie] Engagée dans un plan de substitution de certains de ses véhicules, la préfecture de Police se dote de vé…

Posted by Préfecture de Police on Friday, February 16, 2018

Les bus aussi. Cette « verdisation » des transports publics parisiens s’inscrit dans un plan long terme visant à faire de Paris un exemple pour le reste du monde. Next step : les bus de la ville devraient tous, d’ici à 2025, passer au biogaz et à l’électrique. Une bonne nouvelle pour les enfants en bas âge et les séniors, tous victimes des pots d’échappement, et peut-être aussi un lot de consolation pour tous ceux qui pestent contre ces longues minutes perdues dans les bouchons. À défaut d’arriver au boulot à l’heure, ils pourront au moins se dire que leur ville ne disparaitra pas sous un épais nuage de pollution, comme cela est déjà le cas dans de nombreuses métropoles mondiales.

En revanche, l’histoire ne dit pas si les policiers parisiens, équipés de leurs bolides électriques, parviendront à rouler aussi vite que les voyous équipés de grosses berlines. Espérons que ces derniers enfreignent la loi en Vélib’…

Police Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire