" layout="nodisplay"> "Fier de prendre le train" : la nouvelle tendance qui envahit les réseaux sociaux
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Transports en commun / “Fier de prendre le train” : la nouvelle tendance qui envahit les réseaux sociaux
“Fier de prendre le train” : la nouvelle tendance qui envahit les réseaux sociaux
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  08/09/2022 17:59
"Fier de prendre le train" : la nouvelle tendance qui envahit les réseaux sociaux

Vous avez aimé le "Flyskam", la honte de prendre l’avion ? Vous allez adorer le "Tågskryt", le nouveau mot-clé brandi par les voyageurs éco-responsables.

Jets privés Vs PSG. Demandez à une équipe de foot de se passer de l’avion, et la polémique sur les réseaux sociaux obligera son entraîneur à faire son mea culpa. Preuve que l’époque a déjà jugé et condamné l’aviation civile comme responsable du réchauffement climatique. En cause, l’empreinte carbone du secteur, évaluée à 2,5 % des émissions mondiales de CO2, et à laquelle s’ajoutent les oxydes d’azote.

Si hier les vols low cost ont illuminé les Instagram et autres albums Google Photos, ils sont devenus intolérables en 2022. Là où vous voyiez des photos d’aéroport et d’avions prêts à décoller sur le tarmac, attendez vous à voir fleurir des photos… de wagons et de gare. Dites bonjour au « train-bragging », la fierté de voyager en train.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Veronika Sárik (@veronika.sarik)


Avi-honte. Comme le flygskam, mouvement inspiré par le refus de prendre l’avion de Greta Thunberg en 2018, cette nouvelle tendance est née en Suède sous le nom de tågskryt. Elle consiste tout simplement à se vanter de (faire l’effort de) voyager en train pour épargner la planète. De fait; l’ADEME a calculé qu’un trajet en train est 14 fois moins polluant qu’en avion. En Allemagne, un abonnement à tous les trains du pays a même permis d’économiser 1,8 million de tonnes de CO2 en 3 mois. Mais est-ce un choix de voyage valable ?

Que des avantages. Encore souvent considéré comme trop long et plus cher (à tort), ce mode de transport, que les Français adorent haïr, devient à la mode. Coup de chance, le rail se révèle moins coûteux que le pétrole ces jours-ci… Le cabinet spécialisé Egis Conseils, confirmait d’ailleurs à FranceInfo que le tarifs de l’aviation sont « de moins en moins avantageux » car le carburant coûte de plus en plus cher aux compagnies.

Et la durée ? France Info a suivi Yann, un trentenaire d’Île de France, qui a tenté l’expérience du voyage en train : 8 heures pour se rendre à Berlin contre 130 €. En avion, il ne faut que 2 heures (depuis Paris) et ses recherches donnaient des billets à 180 € environ. Ce qu’il en retient ? Un trajet « en silence et sans polluer » et du WiFi stable tout du long.

Coup de chance, la France possède le 2e plus grand réseau ferré d’Europe (plus de 27 500 kilomètres) et, en y développant des lignes de wagons-lits depuis l’hiver dernier, cet engouement ne risque pas de s’arrêter de sitôt. Reste un défaut : si les voyages en avion vous donnaient des airs d’aventurier et un goût iodé par l’océan, les visions de gare et de compartiments sur Instagram sentent un peu plus le renfermé…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Veronika Sárik (@veronika.sarik)

Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !