" layout="nodisplay"> Fan de voiture, la Reine Elizabeth II a participé à la conception de... son corbillard
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Fan de voiture, la Reine Elizabeth II a participé à la conception de… son corbillard
Fan de voiture, la Reine Elizabeth II a participé à la conception de… son corbillard
Antoine Gillet |  23/09/2022 11:25
Fan de voiture, la Reine Elizabeth II a participé à la conception de... son corbillard

Connaissant la passion de la Reine pour l’automobile, l’un des plus célèbres constructeurs automobiles britanniques lui a demandé son avis pour réaliser son dernier véhicule. En voilà, un privilège d’esthète.

Une dernière pour la route. Depuis le 8 septembre dernier, le Royaume-Uni est en deuil. Et suite à la disparition de la monarque, des millions de Britanniques se sont réunis pour assister au cortège funéraire de celle qui a dirigé le Royaume pendant 70 ans. Si elle était connue pour ne rien laisser au hasard, de la couleur de son chapeau à chacun de ses mots, nous avons découvert qu’elle avait même participé au design de son propre corbillard. Avant sa fabrication, l’entreprise anglaise chargée de sa création a demandé à la Reine son approbation finale. Noblesse exige.

Toutes options. Le dernier corbillard à avoir transporté le cercueil de la Reine au château de Windsor est un peu particulier. Il a été conçu pour permettre aux membres du public d’avoir une vue claire sur le cercueil et un toit en verre a été ajouté à la demande d’Elizabeth II. Il est peint de la même couleur que les véhicules officiels royaux conservés au palais de Buckingham, soit Royal Claret. Et pour couronner (sic) le tout, il est gravé du monogramme de la Reine « E II R ». 

« Petrolhead ». On le sait, Elizabeth II était une passionnée d’automobile. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la jeune héritière a été ambulancière et s’est même formée à la mécaniques. Des années plus tard, elle n’hésitait pas à montrer ses talents de pilote sur les routes escarpées de son château écossais de Balmoral à tous les dirigeants de la planète. En 2017, sa collection automobile a même été évaluée à 11,5 millions d’euros. Il n’est donc pas étonnant qu’elle ait voulu avoir le dernier mot sur son dernier vaisseau.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !