Faire tondre l’herbe par des moutons ? Une idée pas bêêête !
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Faire tondre l’herbe par des moutons ? Une idée pas bêêête !
Henri Presson |  23.03.2017
Faire tondre l’herbe par des moutons ? Une idée pas bêêête !

L’éco-pâturage est en plein boom et les collectivités n’hésitent plus à s’allouer les services de ces tondeuses sur pattes pour l’entretien des espaces verts. Petite revue des nombreux avantages de cette méthode.

Un peu partout en France, des moutons, vaches naines, lamas ou brebis apparaissent derrière un entrepôt, au détour d’une zone commerciale ou sur un rond-point. Se seraient-ils égarés sur le chemin des transhumances ? Eh non, ils sont là pour ratiboiser la pelouse.

Jardinage écolo
À Grenoble, des « moutondeuses » gambadent joyeusement l’été sur la colline de la Bastille. Fini les bruyantes débroussailleuses, la tonte est désormais effectuée en silence. La bête est d’ailleurs plus forte que la machine : même au jardin des Tuileries, l’entretien des fossés difficiles d’accès est confié depuis 2014 à des biquettes. En outre, les déjections des animaux permettent de fertiliser les sols. Pour des vastes surfaces, l’éco-pâturage est même une solution bien plus économique que de sortir la tondeuse.


Revenons à nos moutons « Les riverains et les salariés sont heureux de voir ces bêtes. D’autant plus qu’en ce moment c’est la période des naissances. C’est intéressant à voir ! », s’enthousiasmait dans 20 minutes, Quentin Noire d’Ecomouton, une société d’éco-pâturage active dans la région nantaise. Ce mode d’entretien a donc une dimension sociale : petits et grands peuvent se familiariser avec des races animales anciennes et locales. Leur utilisation permet aussi de sauvegarder certaines espèces menacées de disparition, comme les chèvres des Fossés dont il ne resterait que 700 spécimens dans le monde.

Pimp my pelouse. Plus qu’une tendance baba, l’éco-pâturage se présente comme une solution d’avenir écologique et économique. Quelques éleveurs proposent déjà une tonte (de pelouse) à domicile pour vos jardins. Deux seuls risques recensés : il faut bien clôturer les espaces délimités sinon les moutons dégustent fleurs et potagers ; et si vous commencez à compter les moutons vous en serez quitte pour une bonne sieste…

Aardman Animations GIF - Find & Share on GIPHY

Animaux durable Jardinage paturage Zéro déchet

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire