Faire du sport tôt le matin réduirait le risque de cancer, selon une étude
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Faire du sport tôt le matin réduirait le risque de cancer, selon une étude
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  01/11/2020 19:30
Faire du sport tôt le matin réduirait le risque de cancer, selon une étude

Une information certes à prendre avec des pincettes, mais plutôt utile alors que l'ensemble des Français, actuellement reconfinés, ne disposent plus que d'un kilomètre autour du domicile pour se dégourdir les jambes.

Cours Forrest, cours !” Tout le monde connaît cette réplique. Mais ce que le réalisateur de Forrest Gump avait oublié de préciser, c’est que c’était encore mieux si c’était le matin. Telle est la conclusion d’une étude menée par l’institut de Barcelone ISGlobal et le département épidémiologique de l’université de médecine de Vienne.

Pour en arriver là, les chercheurs ont suivi pendant six mois 2795 personnes en leur demandant un rapport sur “toute activité physique pratiquée en dehors des heures de travail, y compris la marche, tout exercice, aller au gymnase, etc“. Le verdict semble attester qu’en plus d’être bénéfique à quiconque pratique une activité physique, le sport influe également sur les risques de cancer (majoritairement : la prostate pour l’homme et le sein pour la femme) s’il est réalisé entre 8h et 10h du matin.

Photos gratuites de architecture, asphalte, citadin

Plusieurs facteurs entrent alors en compte : l’exposition à la lumière la nuit et le fait de travailler ou de manger tard le soir auraient un rôle dans le développement des cancers ; ils retarderaient la production de mélatonine. À l’inverse, les activités sportives matinales comme le jogging, le vélo ou la natation (dur de faire un rugby au levé du jour…) renforceraient nos défenses et nos capacités à lutter contre la dégénérescence des cellules.

Photos gratuites de actif, amusement, attacher ses chaussures

L’heure de l’activité physique est un aspect important qui peut potentialiser l’effet protecteur de l’activité physique sur le risque de cancer, explique Manolis Kogevinas, directeur scientifique chez ISGlobal et coordinateur de l’étude. Ces résultats, s’ils sont confirmés, pourraient améliorer les recommandations actuelles en matière d’activité physique pour la prévention du cancer. Il est clair que chacun peut réduire son risque de cancer simplement en faisant une activité physique modérée pendant au moins 2h30 par semaine.” Des propos qui devraient vous faire réfléchir, maintenant que le télétravail est la norme et que vous disposez de votre temps libre autrement que dans “le monde d’avant”.

mobilité verte sport

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !