" layout="nodisplay"> Être attiré sexuellement par sa voiture : c’est quoi exactement, la mécanophilie ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Être attiré sexuellement par sa voiture : c’est quoi exactement, la mécanophilie ?
Être attiré sexuellement par sa voiture : c’est quoi exactement, la mécanophilie ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  20/06/2022 16:44
Être attiré sexuellement par sa voiture : c’est quoi exactement, la mécanophilie ?

Oui, cette tendance sexuelle existe vraiment. Et rassurez-vous, ça marche autant avec les voitures que les motos ou les avions.

Pour certains, une voiture est l’équivalent d’un(e) ami(e). On en prend soin. On est à son écoute. Mais pour d’autres, dans des cas extrêmes, déviants et très rares, celle-ci devient encore plus chère à leurs yeux, au point de devenir un compagnon plus intime. Ces personnes attirées sexuellement par des machines — des voitures, des robots, des vélos, des camions, des ordinateurs, etc — souffrent de mécanophilie. C’est-à-dire qu’ils ressentent de l’excitation envers ces objets-là, et ont le besoin d’avoir des relations intimes avec ceux-ci.

Pour ceux qui ont vu le film Titane de Julia Ducournau (2021), le personnage principal, interprétée par l’actrice Agathe Rousselle, est une tueuse redoutable et mécanophile, attirée par les véhicules motorisés. Idem dans le film Destricted (2006) de Matthew Barney, où l’on peut voir un homme faire l’amour avec le moteur graissé d’un gros véhicule, comme l’écrit Libération.

L’homme aux 700 partenaires. Si Titane et Destricted sont des films fantastiques de science-fiction, ces envies existent bien dans la réalité. Et l’humanisation à l’extreme d’un véhicule motorisé et la fétichisation sexuelle d’un tel objet touchent majoritairement des personnes souffrant de troubles psychiques. En 2014 en Angleterre, une chaine de télévision diffuse un reportage sur un certain Edward Smith. La raison ? Cet Américain aurait couché avec plus de 700 voitures, hélicoptères et avions.

Dans cet article du Daily Mail, l’homme précise qu’il ne pénètre par ses « partenaires » : « je leur fais des câlins et j’entoure mes bras sur elles, je leur parle aussi un peu », explique Edwards, qui caresse parfois son sexe contre la carrosserie. La presse relaie parfois des histoires concernant des actes de mécanophilie. En 2015 à Brest, un homme a été interpellé par les forces de l’ordre alors qu’il mettait son sexe dans le pot d’échappement d’une voiture de la gendarmerie, comme l’indique Ouest-France.

Les déviances sexuelles sont regroupées sous le terme de « paraphilies ». Elles sont même incluses dans les deux systèmes de classification des troubles mentaux les plus utilisés, à savoir le Diagnostic and Statistical Manual (DSM) et la Classification internationale des maladies (CIM) de l’Organisation mondiale de la santé. Derrière ce terme, on retrouve aussi bien l’exhibitionnisme, l’utilisation d’objets inanimés, le voyeurisme ou encore la sadisme sexuel. Certaines sont illégales — par exemple la pédophilie — tandis que d’autres sont tolérées et d’ordre privé, comme le travestisme fétichiste.

Selon le DMS, pour qu’une paraphilie soit diagnostiquée comme un trouble mental, elle doit causer une détresse clinique ou un handicap social et professionnel. La classification internationale des maladies la plus récente, entrée en vigueur en janvier 2022, a supprimé le fétichisme dans la liste des paraphilies. Difficile donc de savoir dans quelle catégorie entre la mécanophilie — cela peut varier en fonction de la nature des actes, de la quantité, si la personne s’exhibe en public, quel est l’impact de cette paraphilie sur son quotidien, etc, surtout qu’il n’existe pas de chiffres officiels sur le nombre de personnes touchées par ce fétichisme. Par contre, on peut imaginer que le titre de Queen I’m In Love With My Car doit leur faire un petit effet. 

Crédit photo : @capture écran YouTube 

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !