Etonnant : le street art réduirait de 50% les collisions avec des piétons et des cyclistes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / Etonnant : le street art réduirait de 50% les collisions avec des piétons et des cyclistes
Etonnant : le street art réduirait de 50% les collisions avec des piétons et des cyclistes
Robin Ecoeur |  28/04/2022 10:51
Etonnant : le street art réduirait de 50% les collisions avec des piétons et des cyclistes

Bloomberg Philanthropies, une organisation à but non-lucratif, a publié une nouvelle étude sur l’utilité du street art en ville. Ces œuvres amélioreraient la visibilité des piétons et inciteraient les automobilistes à ralentir. Quand l'art, malgré lui, se met au service de la sécurité routière.

Avec le développement de nouvelles formes de mobilités, la sécurité routière est un sujet central. Une partie se joue dans l’amélioration de cette cohabitation urbaine entre tous les modes de déplacements. Et parmi les initiatives mises en place, voilà une idée qui pourrait s’avérer utile en ville et permettrait de résoudre plusieurs problèmes à la fois : le street art.

route, rue, voiture, ville, véhicule, graffiti, art de rue, art, Infrastructure, mural, zone urbaine

L’organisation Bloomberg Philanthropies — qui œuvre dans plusieurs domaines comme l’environnement, la santé publique, les arts, l’innovation et l’éducation — a publié de nouveaux chiffres en lien avec leur « Asphalt Art Initiative », un programme qui vise à « aider les villes à utiliser l’art et l’engagement communautaire pour améliorer la sécurité des rues et revitaliser l’espace public », peut-on lire ici. Les graffitis, les peintures et autres œuvres au mur et au sol (aux intersections et sur les passages piétons par exemple) rendraient les conducteurs plus attentifs et permettraient de réduire le nombre d’accidents sur ces tronçons.

Plus de vigilance. La nouvelle étude avance que 50% des accidents impliquant des piétons ou des cyclistes peuvent être évités, ainsi que 37 % des accidents avec blessés.  Pour arriver à ces résultats, Bloomberg Philanthropies a analysé l’historique des accidents à 17 endroits différents aux États-Unis avant et après l’installation d’œuvres de street art. « Ces projets peuvent également améliorer la sécurité en augmentant la visibilité des espaces piétons et des passages piétons, en promouvant un domaine public plus propice à la marche et en encourageant les conducteurs à ralentir et à être plus attentifs aux piétons et aux cyclistes, les usagers les plus vulnérables de la route », écrit Bloomberg Philanthropies.

Dans un second temps, l’organisation a étudié le comportement des automobilistes en temps réel sur cinq endroits différents à l’aide de la vidéo. Elle note une augmentation de « 27 % du taux de conducteurs cédant le passage aux piétons qui ont la priorité, ainsi qu’une baisse de 25 % des conflits potentiellement dangereux entre conducteurs et piétons. » Comme l’indique Bloomberg, ces installations visiblement efficaces pour améliorer la sécurité routière sont « relativement peu coûteuses », « rapidement réalisables » et « favorables à la création artistique contemporaine ».

Via cette initiative, Bloomberg a aidé financièrement 42 villes aux États-Unis et en Europe à créer des installations de ce type en ville.

Design actif. En Europe, les villes peuvent s’inscrire à un programme piloté par Bloomberg visant à développer la mobilité à travers le street art. Celles qui seront sélectionnées recevront des « conseils techniques » de la part de l’organisation. Sur le vieux continent, des projets d’urbanisme sont déjà mis en place. Ils reprennent la notion de « design actif », soit le fait de favoriser l’activité physique par l’aménagement urbain (utilisation de couleurs, mobilier urbain, peinture, etc.). « C’est un levier positif et incitatif pour donner envie de bouger et lutter contre la sédentarité », peut-on lire dans ce document. Que ce soit pour réduire les accidents ou aider les habitants à mieux se déplacer et bouger plus, les villes devront quoi qu’il en soit se transformer. Et devenir, du coup, plus colorées.

bloomberg

bloomberg

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !