Et si vous construisiez votre maison dans un avion ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Et si vous construisiez votre maison dans un avion ?
Redac Détours |  11.05.2016
Et si vous construisiez votre maison dans un avion ?

Plus de soucis de loyer comme ça

Vous êtes à la recherche d’une coloc’ pour la rentrée ? Faites comme Bruce Campbell, habitez plutôt dans un avion !

C’est sans blaguer que cet Américain a acheté en 2009 un Boeing 727 pour l’aménager en maison ! Pour 100.000 dollars (environ 90.000 €), il a fait l’acquisition d’un ancien avion de ligne grec, et pour environ la même somme, il l’a rénové pour en faire son nouveau domicile. Tique-pra. L’intérieur donne plutôt envie et rien n’a été laissé au hasard. Les ailes servent de pont (mais pourront rapidement être recyclées en scène de concert !), le cockpit de bibliothèque, les douches gardent la même fonction, et le salon au milieu du fuselage a l’air plutôt douillet. Seule remarque peut-être, ça manque un peu de meubles.

Au fait, pourquoi un tel choix ? Sur son site internet, le bricoleur explique longuement les raisons qui l’ont poussé à préférer les aéronefs aux chalets : « le bois est un mauvais matériau de construction. C’« le bois est un mauvais matériau de construction. C’est biodégradable, ça s’emplit de termites et de microbes. Ça brûle. […] C’est assez peu résistant. […] Les maisons en bois résistent mal au vent et aux tremblements de terre ». On comprend mieux pourquoi il a sauvé la carlingue solide de la casse : un avion ne moisit pas, et M. Campbell n’a pas l’impression « de voir sa maison se dégrader tout au long de sa vie ».

Après avoir retenu l’attention de nombreux curieux et médias, en plus d’expliquer à ses fans comment ils peuvent répliquer son coup de génie, l’aéronaute de salon vise un autre but : une maison-avion 2.0 ! Il explique sur son site son prochain projet d’achat, beaucoup plus conséquent : un Boeing 747-400. Cette fois-ci, il mise plutôt sur une dépense d’un million de dollars et un emplacement au Japon. Espérons qu’il puisse gagner du temps en faisant atterrir sa maison directement à l’endroit voulu…Notons que ce n’est pas le seul exemple d’avion astucieusement réutilisé. Une chambre d’hôte dans un Boeing à Stockholm, tout comme cet autre Boeing 727 au Costa Rica (voir ci-dessus, NDLR). Dans la même veine, une maison en Californie a été construite avec des composants de Boeing 747. Plus triste, des familles pauvres ont trouvé refuge en Thaïlande dans un avion désaffecté… Mais voyons plutôt l’aspect positif, en achetant un avion, plus de soucis de loyer !

NB : Vous aurez constaté l’absence de jeu de mots contestables tels que « Il ne manque pas d’air », « tête en l’air » ou « les pieds sur terre », donc on est bien contents.

#doyourthing

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire