Et si vous composiez de la musique avec... votre corps ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Et si vous composiez de la musique avec… votre corps ?
Redac Détours |  07.12.2015
Et si vous composiez de la musique avec... votre corps ?

Un instrument digital qui vous permettra de convertir vos mouvements en sons

Le nom est doublement trompeur. Il ne sera pas ici question de faire l’apogée d’un célèbre jeu télévisé du service public et de ses boules noires maudites, ni de rentrer dans les ordres afin de faire vœu de silence. Bien au contraire.

Motus est un instrument digital sans fil qui vous permettra de convertir vos mouvements en son. Le principe est simple, l’appareil est truffé de capteurs de mouvements couplés à un logiciel qui les convertit en sons et les retransmet ensuite sur le périphérique de votre choix. Les sons seront ceux que vous avez chargés ou créés.

Etant très compact, l’objet peut se tenir dans la main, être fixé sur une partie du corps (non, pas ici bande de polissons) ou d’un instrument. Dans ce dernier cas, les mouvements effectués pourront se traduire par de la réverbe, du delay ou encore par tout autre son d’accompagnement. Le petit plus produit est le fait que grâce à ses capteurs de mouvements, la petite machine pourra aussi servir de contrôleur visuel, à l’instar des manettes pour console dernière génération.

Comme une portion de frites dans un fast food, le Motus est disponible en trois modèles différents. Le premier, sans surprise, est un modèle de base, facile d’accès et rapide à utiliser, le second est un modèle pro, plus performant en tous points et le troisième est dédié au DYI et au hacking, ce qui permettra à l’utilisateur de construire son propre outil et de le customiser à l’infini.

Le seul point noir est que l’appareil n’est pour l’instant pas encore disponible. Développé par une équipe lituanienne dans un incubateur de start-up chilien, les concepteurs ont choisi l’option du crowdfunding. Si l’objectif de 28 000 dollars est atteint, la construction débutera en 2016.
Alors si vous vous sentez l’âme d’un compositeur mais que vous êtes beaucoup trop fainéant pour apprendre le solfège, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire