Et si l'énergie des voitures électriques servait à alimenter les villes ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Et si l’énergie des voitures électriques servait à alimenter les villes ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  28/01/2021 10:59
Et si l'énergie des voitures électriques servait à alimenter les villes ?

Il s'agit en fait d'une fausse question : grâce à la technologie du "V2G", les villes de demain bénéficieront bientôt de l'énergie stockée dans les batteries des voitures à l'arrêt. Vous ne le saviez pas, mais vous êtes peut-être déjà au volant d'une petite centrale roulante.

Le maillon fort. « Ne vous demandez pas ce que le réseau électrique peut apporter à votre voiture mais ce que votre voiture peut apporter au réseau électrique. » Voilà ce que Kennedy n’a jamais dit, mais qui résume à peu près le “V2G”. Derrière cet acronyme un peu barbare, on y trouve un sens (« Vehicle to grid », soit « véhicule vers le réseau ») et une technologie qui fera bientôt de la voiture un maillon essentiel du réseau électrique de nos villes.

Centrale mobile. Le V2G est l’un des éléments du « smart grid » qui d’après Wikipédia « est un réseau de distribution d’électricité qui favorise la circulation d’information entre les fournisseurs et les consommateurs afin d’ajuster le flux d’électricité en temps réel et d’en permettre une gestion plus efficace ». Très concrètement, le principe de la technologie V2G est celui de la réinjection de l’électricité contenue dans les batteries de véhicule électrique vers le réseau général durant les phases de stationnement (ce qui représente paraît-il 95% de la vie d’une voiture).

Chaque voiture se transforme ainsi en petite centrale, stockant et distribuant l’électricité selon les besoins. Cela dit, pour que la magie opère, il faut que les voitures soient équipées d’un système de charge dit « bidirectionnel », autorisant les flux d’énergie à circuler dans les deux sens. Le dispositif est encore peu courant, mais de plus en plus de constructeurs s’y intéressent.

En test. Si la technologie V2G est déjà répandue au Japon, en Europe, elle s’installe doucement – notamment en Allemagne, un des premiers pays à avoir autorisé le dispositif. La France, quant à elle, commence à tester cette technologie localement, par exemple à Belle-Ile ou à Bordeaux. Aucun déploiement à l’échelle nationale n’est annoncé pour le moment, mais gageons que le succès croissant de la voiture électrique généralise le procédé d’ici peu.

Mobilité électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !