Et le PDG le mieux payé des constructeurs automobiles est... une femme !
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Et le PDG le mieux payé des constructeurs automobiles est… une femme !
Vincent Pons |  11/05/2021 10:57
Et le PDG le mieux payé des constructeurs automobiles est... une femme !

Mary Barra, PDG de General Motors (GM), surclasse ses collègues masculins en ayant amassé environ 24 millions de dollars à la tête de l’entreprise l’année dernière.

En devenant la première femme à diriger un constructeur automobile américain, Mary Barra était attendue au tournant. En 2014, lorsqu’elle arrive au poste suprême, la société est en pleine tourmente. Cinq hommes ont occupé son poste en six ans et General Motors a dû rappeler 27 millions de véhicules sur douze mois pour des soucis de fabrication. Pourtant, sept ans après, GM va mieux et Mary Barra est toujours là avec un salaire qui affole les compteurs et qui, une fois n’est pas coutume, hisse la femme devant l’homme en terme de rémunération. Sacré changement dans un secteur longtemps réputé machiste.

https://twitter.com/charlottevolant/status/1389580375681286150

1%. L’année 2020, Mary a touché en guise de salaire 2 millions de dollars. À cela s’ajoutent 3,8 millions de dollars d’indemnités sur objectif et enfin 13,1 millions de dollars de stock-options pour un total de 23,7 millions de dollars. Chez ses concurrents, on est loin derrière. En seconde position, on trouve Mike Manley de Fiat Chrysler Automobiles avec une rémunération d’environ 14 millions de dollars, puis Jim Farley de Ford qui gravite autour de 12 millions de dollars. Aucun patron du vieux continent n’arrive à se hisser sur ce podium.

Dans ce classement, vous ne trouverez pas Elon Musk, qui, lui, se verse un salaire dérisoire autour de 20 000 euros. Le créateur de Tesla favorisant l’achat d’actions bien plus bénéfiques sur le long terme. 

Où vous voyez-vous dans 15 ans ? Mary Barra n’a, elle, pas créé General Motors, mais est fortement attachée à la compagnie depuis qu’elle a 18 ans. Elle a commencé sa carrière au General Motors Institute en tant qu’étudiante, puis a gravi les échelons de l’entreprise. Elle a occupé plusieurs postes, de la direction d’usine à celui de directrice générale des communications internes. Cette passionnée d’automobile voit loin car elle a annoncé que le constructeur mettra fin à la vente des véhicules thermiques d’ici 2035. Voici un plan sur le long terme qui risque de lui rapporter gros. 

Crédit photo Une : Dave Pinter.

Argent General Motors mobilité

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !