Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par
    Baryl © Delphine Lahonde

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Qui es-tu Baryl, petit robot-poubelle qui nettoie la gare de Lille ?

    Au sein des smart-cities de demain, les robots seront sans doute chargés de nettoyer nos saletés. Mais ils pourraient aussi nous rappeler nos bonnes manières, de façon ludique. Cela a d’ailleurs déjà commencé, depuis 2016, avec Baryl, le robot-poubelle qui sillonne les gares du Nord.

    Paris poubelle. Paris est sale. Ce constat fait, Anne Hidalgo a publié, au début du mois de février 2018, un panel de 63 propositions pour tenter d’alléger la quantité de déchets dans les rues de la capitale. Pourtant, la solution pourrait venir d’un petit robot nommé Baryl, collecteur de déchets autonome. Œuvre de la startup Immersive Robotics pour le compte de la SNCF, il vient lui-même à la rencontre des passants afin qu’ils puissent jeter leurs déchets.

    Ainsi, Baryl effectue sa ronde dans un périmètre défini au sein de la gare. « Doté d’une intelligence artificielle, il va apprendre progressivement à détecter une personne à proximité qui souhaite lui remettre un déchet et à se diriger vers lui. Il évite les obstacles, émet des sons et des lumières selon les situations », peut-on lire sur le site de la SNCF. D’un point de vue technique, son efficacité est assurée par un système de cartographie interne de la zone qu’il doit quadriller. Une batterie de capteurs s’assure qu’il ne se cogne pas tandis que caméras et sonars lui permettent d’identifier un usager qui lui ferait signe. Cerise sur le gâteau, il possède une sonde qui évalue en temps réel son remplissage et alerte un agent d’entretien par SMS s’il est plein.

    Pro-crade-stination. Après des premiers tests concluants au sein de la gare de Lyon en 2016, Baryl vient tout juste de quitter Rouen pour être expérimenté à la gare de Lille-Flandre, où il était attendu de pied ferme. Car comme le souligne Eric Leboube, directeur des gares Nord-Pas-de-Calais, auprès de France 3 : « Pour nous la propreté, c’est ce qui contribue le plus à la satisfaction des clients en gare. Tous les jours, on a 14m² de déchets à ramasser, donc on cherche des innovations pour rendre la gare plus propre. »

    Lui qui a tout essayé pour s’assurer de la propreté de l’établissement croit avoir trouvé la solution miracle en ce ramasseur intelligent. Car malgré l’augmentation considérable du nombre de poubelles présentes dans la gare, les 24 millions de personnes qui y passent par an continuent de polluer, encore et toujours. « L’idée, ce n’est pas de multiplier et de mettre dix fois plus de poubelles mais d’essayer de trouver la poubelle qui va directement à celui qui veut jeter un papier », fait-il savoir. Autrement dit, la poubelle salvatrice qui ira elle-même faire le boulot de l’humain, le déchargeant ainsi de son déchet ainsi que… de sa flemme. Qui sait, peut-être qu’on verra demain débouler dans nos rues des patrouilles de Baryl pour en assurer la propreté ? L’autre bonne nouvelle, c’est qu’on ne sera plus réveillé à l’aube par le chant des éboueurs.

    Crédits photo de Une : Delphine Lahonde – France 3

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.