Des éoliennes alimentées par le souffle des véhicules
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Des éoliennes alimentées par le souffle des véhicules
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  20.06.2018
Des éoliennes alimentées par le souffle des véhicules

Utiliser le flot des voitures sur les rocades pour générer une énergie propre, cela peut sembler paradoxal, mais très prometteur. C'est le challenge relevé par une startup turque.

Pour générer de l’énergie, une éolienne a besoin de vent pour la faire tourner. Le principe est basique, mais pas toujours assuré par la seule nature, ce qui rend cette énergie propre incertaine sur la longueur. Il s’agissait donc de trouver une source de vent permanente et suffisamment puissante pour assurer le coup. Les chercheurs turcs de la société Deveci Technology l’ont trouvée : le trafic routier.

Il fallait y penser : des éoliennes verticales, situées entre deux voies à double sens, propulsées par le souffle des voitures. Ces turbines ne sont pas plus hautes qu’un 4×4, alors qu’une éolienne pointe à 160 m d’altitude.

Selon les dires de l’inventeur, une seule de ces petites turbines suffirait à générer 1 kWh d’électricité par heure avec un trafic assez fluide.

Bien sûr, ces poteaux rotatifs pourraient aussi profiter du vent naturel, notamment en bord de mer. En France, une maison de 70 m² avec deux habitants consomme environ 27 kWh par jour. Deux turbines pourraient donc, selon ces calculs, suffire à assurer les besoins d’un foyer. Il ne reste plus qu’à espérer que ce projet, encore à la phase de prototype, finisse par se démocratiser.

Eolienne Trafic urbain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire