C'est pas trop tôt : Philippe Starck invente une maison écologique grand public
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
C’est pas trop tôt : Philippe Starck invente une maison écologique grand public
Joseph de Carme |  14.06.2017
C'est pas trop tôt : Philippe Starck invente une maison écologique grand public

Le designer français Starck et une société de construction slovène ont conçu une maison énergétiquement positive en série. Classe et surtout entièrement personnalisable, ou comment allier design et souci de l'environnement.

Un tour de PATH passe.

Qui a dit que Philippe Starck se contentait d’apposer sa signature sur des produits plus ou moins glorieux ? Pendant vingt ans, le designer star français a rêvé de créer une maison écologique qui ne soit pas qu’une simple prouesse isolée, mais un projet déclinable industriellement et accessible au grand public. Il y a trois ans, il a enfin lancé P.A.T.H. pour « Prefabricated Accessible Technological Homes » (Maisons Préfabriquées Accessibles et Technologiques) des maisons préfabriquées qui suivent une démarche noble : responsabilité sociale et environnementale, neutralité carbone, haute efficacité énergétique, design intemporel, technicité de pointe, possibilités étendues de personnalisation, économies de durée et de coût et enfin, assistance et suivi complets. Oui, tout ça.

 

maison écologique

Une maison éco-responsable en série.

 P.A.T.H. est ainsi la Rolls-Royce de la maison préfabriquée industrielle. Starck s’est associé à Riko, un fabricant slovène qui se pose depuis plusieurs décennies comme l’expert absolu en la matière. Décliné en deux modèles de base (la Formentera et la Monfort), le client peut totalement la personnaliser en choisissant la teneur des matériaux et aussi la forme : sa composition en modules offre une latitude de possibilités de 34 modèles différents !

Autre tour de force, ces maisons produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment grâce à une isolation renforcée et des installations solaires et/ou éoliennes imaginées de concert avec les acteurs de pointe de ces marchés. Les matériaux en bois proviennent d’exploitations ayant obtenu le label Forest Management, et au besoin, le chauffage classique est complété par un poêle à bois au rendement défiant toute concurrence puisqu’il relâche de la chaleur pendant trois jours.

Depuis le lancement, ces super-maisons – qui coûtent entre 2 500 et 4 500 euros du mètre carré selon les aménagements choisis – ont été livrées partout dans le monde de l’État de New York à Montfort-L’Amaury dans les Yvelines. Pourquoi hésiter, quand on peut positiver ?

starckwithriko.com

maison ecologique

Design Energie positive Maison

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire