En Suisse, cet avion-hélico hybride veut remplacer les ambulances
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / En Suisse, cet avion-hélico hybride veut remplacer les ambulances
En Suisse, cet avion-hélico hybride veut remplacer les ambulances
Hilaire Picault |  15/03/2022 10:36
En Suisse, cet avion-hélico hybride veut remplacer les ambulances

Le monde entier attend des taxis volants, mais Dufour Aerospace donne la priorité aux évacuations d’urgence. Voici venir l’Aero3, une ambulance qui va accélérer les sauvetages en montagne et dans les carambolages.

Swiss Army Life. Depuis 1952, le service de sauvetage aérien Rega s’applique à intervenir dans les recoins les plus abrupts de la Suisse en hélicoptère. Avalanche, incendie, carambolage… rien n’empêche leurs interventions. Pourtant, il reste un obstacle pour arriver à sauver des vies : l’environnement. Car un hélicoptère ne peut pas se poser n’importe où, et que le rotor situé au bout de sa longue queue le met en danger sur les territoires exiguës. C’est pourquoi Rega s’est tourné vers Dufour Aerospace.

Cette société de Zurich a construit l’Aero2, sorte de drone XL en forme d’avion dirigé à distance pour transporter du fret. En test depuis 2020, cet appareil attend sa certification EASA mais il sert aujourd’hui de base pour concevoir l’Aero3 : un aéronef à décollage vertical pensé pour les évacuations d’urgence tous terrains.

Plus de place dans moins d’espace. La carlingue de l’Aero3 peut accueillir jusqu’à 8 personnes, dont le pilote, un brancard et tout le matériel médical d’urgence des ambulances. Si sa forme globale est celle d’un hélico – dont il garde les larges portes coulissantes pour introduire les blessés – cet aéronef récupère l’innovation Dufour de son prédécesseur : une aile inclinable garnie de 6 turbines. Au décollage, elle est orientée vers le ciel et s’abaisse à l’horizontale une fois en vol. Puissants, ses rotors peuvent soulever 2,8 tonnes (soit 750 kilos de charge utile) et foncer à 350 km/h. Hybride, l’appareil ne rejette aucun CO2 et possède un réservoir classique qui permet de recharger la batterie en vol.

Au lieu du rotor de queue traditionnel, qui oblige le pilote à surveiller son gabarit, Dufour a préféré des mini-petits rotors empilés verticalement. Tout ceci permet de viser des évacuations dans des espaces réduits ou escarpés en moins de temps. Un enjeu primordial : les urgentistes savent que la survie de leurs patients se joue durant la toute première heure. Quand chaque minute compte, impossible d’en perdre à faire des manœuvres d’approche.

Décollage en 2026. « La Rega est un leader mondial du sauvetage aérien qui applique les normes les plus strictes, a décrit Sascha Hardegger directeur de Dufour Aerospace. Grâce à ce partenariat, nous pourrons mieux comprendre et répondre aux besoins de nos clients. » Les Zurichois estiment qu’en combinant le décollage vertical, la maxi-capacité de charge et une autonomie élevée (1000 kilomètres !) l’Aero3 sera plus efficace et plus rentable que les hélicoptères. Rega a signé un accord de principe et offrira toute son aide. Ainsi Dufour envisage des vols tests dès 2023 pour un déploiement 3 ans plus tard. Le tout sans avoir à concevoir de nouveaux héliports et en profitant de la législation anticipant les taxis volants ; malins, ces Suisses.

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !