En Occitanie, les plus de 75 ans transportés gratuitement pour se faire vacciner
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Occitanie, les plus de 75 ans transportés gratuitement pour se faire vacciner
Robin Ecoeur |  25/01/2021 19:24
En Occitanie, les plus de 75 ans transportés gratuitement pour se faire vacciner

Pour aider les personnes isolées, la Région s’est associée au réseau liO afin de proposer un service de transport gratuit à destination des 118 centres de vaccination. Une initiative que l’on retrouve dans d’autres régions françaises.

Comme vous le savez, la campagne de vaccination a débuté en France. Jean Castex a annoncé le 23 janvier qu’un million de personnes avaient reçu une première injection. Afin de poursuivre dans cette voie, et permettre aux plus fragiles (les plus de 75 ans) de se faire vacciner près de chez eux, des initiatives se mettent en place. C’est le cas en Occitanie où le transport de ceux qui vivent dans des zones isolées à destination des centres est assuré gratuitement par la société de transport liO.

Pour y avoir droit, il faut bien évidemment avoir 75 ans ou plus, être autonome « et ne pas avoir besoin d’un transport médicalisé de type VSL », se déplacer en dehors d’une agglomération ou d’une métropole et avoir pris un rendez-vous au préalable dans les tranches d’horaires indiquées sur ce site. Le service est disponible aux habitants des 13 départements de la région. Les personnes concernées, ou un proche, peuvent appeler ce numéro gratuit (0 805 460 306) afin de réserver une navette.

En septembre, tous vaccinés. La région Occitanie n’est pas la seule à se joindre à « l’effort national » durant cette campagne de vaccination. À La Baule, la mairie a également annoncé la gratuité des transports pour celles et ceux qui se déplacent vers un centre de vaccination (avec preuve de rendez-vous et carte d’identité à l’appui). Même son de cloche à Montigny-lès-Metz en Moselle pour se rendre à l’hôpital de Mercy situé à Metz ou encore dans les Hauts-de-Seine.

Le seul problème est que les personnes de plus de 75 ans risquent d’arriver avant les vaccins. La raison ? Les centres affirment manquer de doses. Dans certaines régions, les rendez-vous sont reprogrammés en attendant l’arrivée des vaccins et certains centres sont obligés de fermer leurs portes. Quoi qu’il arrive, le transport gratuit devrait rester en place le temps que la campagne trouve son rythme de croisière, et que toute la population soit immunisée. Olivier Véran a fixé une date : à la fin août, l’ensemble des Français seront vaccinés. Bizarrement, on a du mal à y croire.

Crédit photo : Croix-Rouge Suisse canton de Jura

Mobilité solidaire Transport vaccin

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !