En Guadeloupe, le gouvernement a installé 1 radar tous les 10 kilomètres
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Guadeloupe, le gouvernement a installé 1 radar tous les 10 kilomètres
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  30.12.2019
En Guadeloupe, le gouvernement a installé 1 radar tous les 10 kilomètres

Excès de vitesse, smartphone au volant, absence de ceinture de sécurité : les nouveaux radars protègent de tout. Sauf de la colère des Guadeloupéens qui ne sourient plus en étant filmés...

L’État continue sa politique d’implantation des nouveaux radars pour réduire la mortalité routière. En tout, 1200 radars « tourelles » seront installés d’ici la fin de l’année 2020, dont une centaine sur un seul département : la Guadeloupe. Une surprise quand on sait que l’île ne compte que 1000 kilomètres de routes. Cela donne des statistiques affolantes : un 12e du budget total des radars ira à cette région afin d’implanter un radar tous les dix kilomètres.

En 2018, la Guadeloupe avait dénombré 345 accidents routiers, faisant 497 victimes dont 33 tués.

À titre de justification, le ministère de l’Intérieur invoque les statistiques et le fait que la Guadeloupe fait partie des départements les plus accidentogènes de France. Début décembre, le préfet annonçait « 46 morts dans des accidents en 2019 » pour un département comptant 394 000 habitants. Un chiffre pourtant bien en-deçà des Bouches-du-Rhône, département le plus mortel de France avec 859 décès entre 2005 et 2011, ou de l’Hérault, le Nord, et la Seine-et-Marne (plus de 550 décès).

Alors défiance ou exemplarité ? L’acharnement ne passe pas inaperçu. La première tourelle a été branchée en septembre dernier et déjà plusieurs de ces radars ont été détériorés. Les élus locaux et sénateurs montent au créneau et une pétition pour faire cesser ce projet d’implantation massif a réuni 17 000 signatures. D’autant que plusieurs problèmes sanitaires et sociaux restent ingérés dans l’île : distribution d’eau potable, algues marines envahissantes, chômage des jeunes…

Résultat de recherche d'images pour "Édouard Philippe Guadeloupe"

Édouard Philippe, récemment passé par l’île, a répliqué que le projet avait été fait en concertation avec les élus locaux. Rassurant, le préfet local a lui précisé que sur 100 radars installés, seuls une vingtaine flasheront. Les autres seront des leurres. L’implantation du millier de tourelles à venir confirmera si cette politique du faux-semblant sera reproduite ailleurs en France ou si elle est spécifique à la Guadeloupe. Gardons l’œil ouvert.

Guadeloupe radars Tourelle

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire