En France, des écolos radicaux dégonflent les pneus des SUV pour alerter sur la pollution
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En France, des écolos radicaux dégonflent les pneus des SUV pour alerter sur la pollution
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  15/10/2020 10:17
En France, des écolos radicaux dégonflent les pneus des SUV pour alerter sur la pollution

À la manière du mouvement Extinction Rebellion, le mystérieux collectif de la Ronce estime que l'heure n'est plus aux paroles, mais aux actes. Assiste-t-on à la naissance de "gilets jaunes écologistes" ?

À priori, difficile de voir un lien direct entre les néonicotinoïdes (réintroduits par l’Assemblée nationale le 6 octobre), les stations essence, les trottinettes électriques et les pneus de SUV ? Pourtant, tous ont un point en commun : le nouveau collectif La Ronce, un mouvement né le 8 octobre et auteur d’un manifeste publié par Reporterre, où celles et ceux qui souhaitent rester anonymes déclarent la guerre aux industries polluantes. Leur arme principale : la désobéissance civile. « Je peux arrêter d’acheter. Mais si ensemble, nous les empêchions de vendre ? » Tel est le slogan de ceux qui souhaitent en finir avec les tueurs d’abeilles (cf. les néonicotinoïdes présents dans la culture du sucre) et les SUV, un type de voiture largement répandu depuis le début des années 2010 (4 ventes sur 10 à l’échelle planétaire) et responsable à lui seul de 14 à 20% d’émissions de CO2 en plus par rapport à une voiture traditionnelle (selon France Info).

La Ronce est “une idée, une idée qui se diffuse, une idée enracinée dans des milliers de cœurs, jusqu’à former une communauté“, explique le communiqué publié sur Reporterre. Ses initiatives sont depuis quelques jours largement relayées par les médias.

Postée le 7 octobre, la vidéo invitant les citoyens à dégonfler les SUV a depuis été supprimée par YouTube après avoir été vue plus de 50 000 fois. Mais cette incitation, tuto à l’appui, est complétée par d’autres, comme par exemple le débouchage des boites de sucre dans le commerce afin de tuer les lobbys (qui eux tuent des abeilles, comme vous l’aurez compris). La Ronce propose également de rayer les QR code sur les trottinettes en libre-service — copiant ainsi une initiative déjà répandue dans plusieurs capitales — en précisant qu’elles n’ont rien d’écologique, de par leur durée de vie éphémère. Enfin, Total est également ciblé, pour ses investissements massifs dans les énergies fossiles.

Une première journée d’action a débuté le 14 octobre, principalement contre les acteurs du sucre, mais l’on devine que d’autres devraient suivre contre Coca-Cola ou Roundup. Doit-on parler d’incivilité terroriste ou, à l’inverse, de bonnes actions citoyennes ? La réponse reste en suspens. Comme le fait de savoir si les contenus publiés par la Ronce feront l’objet d’une censure par les réseaux sociaux. Réponse au printemps, lorsque cette ronce aura poussé (ou pas).

mobilité écologique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !