" layout="nodisplay"> En Chine, on fait voler des voitures grâce à un simple kit à hélices
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / En Chine, on fait voler des voitures grâce à un simple kit à hélices
En Chine, on fait voler des voitures grâce à un simple kit à hélices
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  30/10/2022 23:22
En Chine, on fait voler des voitures grâce à un simple kit à hélices

Pourquoi attendre l’ère des voitures volantes ? Des Chinois ont testé une solution amovible qui pourrait convertir n’importe quelle voiture à la voie des airs. Levez la tête, voici l'AeroHT X2.

Dépasser le toit. Dans la course aux véhicules censées redéfinir la mobilité urbaine, le Chinois de XPeng se pose là : non seulement ce fabricant produit plusieurs modèles de voitures électriques, mais il développe aussi une « voiture volante », l’AeroHT X2. Lors de sa dernière conférence de presse, la division « mobilité aérienne » de Xpeng (AeroHT) a fait savoir qu’elle avait déposé un nouveau brevet de bras de rotors articulés pouvant se replier pour se ranger dans un coffre de toit. Et pour prouver son efficacité, elle a procédé à une démonstration en faisant voler l’une de ses “vraies” voitures.

AeroHT XPeng

Hélicar. Non seulement ce “simple” gadget suffit à soulever et emmener en balade le véhicule mais, selon l’explication donnée durant leur présentation (voir vidéo ci-dessous), la voiture se contrôlerait directement avec « le volant et le levier de vitesse droit comme commandes pour avancer et reculer, effectuer des virages, monter, planer et descendre ». Impressionnant.

Tout le monde les bras en l’air. Avec deux rotors par bras, et un poids annoncé d’environ 1,8 tonne pour la voiture, cette solution apparaît soudain comme idéale pour convertir une bonne part du parc automobile à des transports aériens occasionnels. Fini le bouchon sur la Francilienne à 18h quand on veut rejoindre son AirBnb à Deauville… Sauf qu’une petite déception nous attend : ce gadget n’est pas prévu pour être commercialisé.

Brevet déposé et technologie serviront uniquement à assurer la fiabilité de la future voiture volante de Xpeng, l’AeroHT X2 (en vente dès 2024). Dommage, un coffre de toit-drone louable le temps d’un week-end, ça serait un fameux bond en avant pour la mobilité régionale sans avoir à acheter un nouveau véhicule de plus. C’est peut être d’ailleurs pile ce que veut empêcher la marque avec son brevet…

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !