En Californie, les voitures électriques rouleront bientôt grâce au fumier
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
En Californie, les voitures électriques rouleront bientôt grâce au fumier
Robin Ecoeur |  18/11/2021 09:54
En Californie, les voitures électriques rouleront bientôt grâce au fumier

Cette innovation étonnante (et odorante) est le fruit d'un travail collaboratif avec une ferme laitière. À l'horizon, l'alimentation des bornes de recharge avec de l'électricité produite à partir de déchets agricoles. Explications.

17 000 voitures. La production de lait peut-elle booster la transition écologique ? Dit comme ça, on aurait envie de répondre non (à moins que quelqu’un ait inventé une voiture qui carbure au lait ?). Et pourtant, contre toute attente, les fermes agricoles ont un rôle à jouer, notamment grâce aux développements de l’entreprise spécialisée California Bioenergy afin d’alimenter des bornes de recharge avec de l’électricité obtenue par la méthanisation des déchets d’une exploitation laitière.

Le procédé, la méthanisation, n’est pas nouveau. Mais il permet de valoriser les déchets (le fumier) en récupérant le méthane afin de le transformer en biogaz. Et ainsi faire rouler des voitures électriques. BMW a ainsi récemment collaboré avec des fermes agricoles, et s’associe cette fois-ci avec une exploitation basée à Kerman en Californie, la Bar 20 Dairy, afin d’alimenter en énergie 17 000 véhicules par an.

100% renouvelable. Sans entrer dans des détails trop complexes, voici comment ça fonctionne. Le méthane est récupéré pour devenir du biométhane. Ce dernier est ensuite converti en électricité renouvelable par un processus électrochimique sans combustion. Et au bout de la chaîne, l’énergie verte produite sert à alimenter la ferme ainsi que le réseau de recharge. 

En récupérant le méthane, on évite qu’il se disperse ainsi dans l’atmosphère. Et c’est très utile. Selon les scientifiques, comme l’indique Les Echos, « le méthane est, après le CO2, le deuxième gaz qui contribue le plus au changement climatique. » Avec cette méthode, les véhicules électriques roulent avec de l’énergie 100% renouvelable et les fermes agricoles génèrent de leur coté une nouvelle source de revenue. « Cela entraînera également des réductions critiques de méthane pour aider l’État à atteindre ses objectifs climatiques à court et à long terme », estime le constructeur allemand dans un communiqué. Une initiative qui démontre que des solutions sont possibles, même si elles demandent du temps et des investissements pour se mettre en place. Et ainsi peser dans la balance pour répondre intelligemment au réchauffement climatique.

Deja demain Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !