En Californie, les vieilles voitures polluantes peuvent être échangées contre un vélo électrique
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Californie, les vieilles voitures polluantes peuvent être échangées contre un vélo électrique
Robin Ecoeur |  20/09/2019 15:24
En Californie, les vieilles voitures polluantes peuvent être échangées contre un vélo électrique

C’est la nouvelle mesure du programme « Clean Cars 4 All » pour réduire les émissions de CO2 : échanger sa vieille thermique contre un véhicule électrique. En l’occurrence, un vélo.

Une vieille auto qui traîne au garage ? Si la pollution est un vrai problème, la Californie tente en tout cas de le limiter. Initié en 2015, le programme d’aide « Clean Cars 4 All » a été lancé pour soutenir financièrement les Californiens ayant de faibles revenus afin qu’ils puissent changer leur thermique en véhicule électrique.

Depuis quelques jours, une nouvelle mesure a été ajoutée à ce programme : les Californiens peuvent échanger leurs vieilles voitures polluantes contre un vélo électrique. « L’e-bike a prouvé être un moyen de locomotion fiable non seulement pour les déplacements, mais aussi pour développer les transports propres. Avec cette nouvelle option dans le programme, l’e-bike aidera la Californie à faire face aux problèmes de pollution et de congestion sur les routes », a déclaré le sénateur Thomas J. Umberg.

Moins de voitures, plus de vélos. Les politiques sont partis du constat que, dans une grande majorité des cas, les déplacements des habitants peuvent se faire à deux roues. Surtout que dans cet état, il existe de nombreux magasins de vélos et des pistes cyclables adaptées. C’est aussi une manière de diminuer les embouteillages et, soyons honnête, moins onéreux que de proposer l’échange d’une voiture contre une autre voiture, électrique cette fois-ci. « Ce programme aidera les Californiens à passer aux vélos s’ils le souhaitent. Ils offrent une option abordable et plus propre pour les trajets locaux et sont également plus amusants et meilleur pour la santé », poursuit Dave Snyder de la California Bicycle Coalition.

Le rêve californien. Si cette mesure peut fonctionner en Californie, il ne faut pas oublier qu’aux États-Unis, la dépendance à la voiture est difficile à soigner : tout est fait pour inciter les citoyens à prendre leur voiture et les distances entre le travail et la maison ou le supermarché sont souvent grandes. Mais l’État s’est fixé de ne plus émettre de CO2 dès 2045. Sa dernière centrale nucléaire fermera en 2025. Si jamais la Californie n’atteint pas son objectif, on ne pourra pas lui reprocher de n’avoir rien tenté.

Californie pollution vélo électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !