En Belgique, le permis de conduire est désormais gratuit pour les chômeurs
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Belgique, le permis de conduire est désormais gratuit pour les chômeurs
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  08/12/2020 10:51
En Belgique, le permis de conduire est désormais gratuit pour les chômeurs

En Wallonie, 4000 personnes sans emploi ont bénéficié d’un accès à des cours de code et de conduite gratuits. En France, la Région Île-de-France teste depuis quelques jours un dispositif réservé pour l'instant aux jeunes du Val-d'Oise.

S’il existe en France plusieurs dispositifs rendant le permis de conduire relativement plus abordable, la gratuité est rarement au rendez-vous, à la différence de ce qui existe déjà dans certains pays d’Europe (notamment en Scandinavie). Pourtant, l’absence du précieux sésame sur un CV est parfois un barrage au retour à l’emploi pour certains chômeurs.

Le gouvernement de Wallonie (Belgique) a pris les devants en offrant à 4000 chômeurs des cours de code, de conduite et un passage d’examen du permis. Ce “passeport drive” a coûté 8 millions d’euros au gouvernement wallon, mais les secteurs professionnels en forte demande devraient trouver bénéfique une plus grande mobilité des candidats dans toute la Belgique francophone.

Douze heures de théorie, trente heures de conduite, les frais d’examen… 2000 euros (approximativement) sont actuellement couverts pour 4000 inscrits au Forem, l’équivalent belge de Pôle emploi. Les demandeurs doivent avoir suivi une formation en 2020 et être dans une démarche évidente d’insertion professionnelle.

Le Val-d’Oise en pilote. En France, depuis mardi 1er décembre 2020, le Département du Val-d’Oise expérimente un nouveau dispositif de financement du permis de conduire de jeunes en insertion professionnelle. Il concerne les jeunes inscrits dans une mission locale, un espace dynamique d’insertion, un parcours entrée dans l’emploi ou “tous les demandeurs d’emploi de moins de 26 ans résidant en quartier prioritaire de la politique de la ville ou en zone rurale“. Une aide de 1300 euros est accessible après envoi d’un formulaire dédié. La présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, avait annoncé dès début novembre que le dispositif serait bientôt étendu à tous les jeunes Franciliens en situation d’insertion professionnelle.

 

À nouveau, c’est donc la tension au niveau de la recherche d’emploi qui est à l’origine de ce type d’annonces : “De nombreux jeunes en insertion professionnelle sont freinés dans leur accès à l’emploi, car ils ne disposent pas du permis de conduire“, a indiqué l’élue. “Il y a beaucoup de territoires enclavés dans la région, sans offre de transports en commun, en particulier de banlieue à banlieue, qui nécessitent l’usage de la voiture“, a-t-elle rajouté. Depuis une semaine, on peut se connecter sur la plateforme web mesdemarches.iledefrance.fr pour y déposer une demande d’aide. Bonne route !

mobilité intelligente Permis de conduire

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !