En Angleterre, on vous offre jusqu'à 3500 euros si vous laissez la voiture au garage
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Angleterre, on vous offre jusqu’à 3500 euros si vous laissez la voiture au garage
Robin Ecoeur |  03.03.2020
En Angleterre, on vous offre jusqu'à 3500 euros si vous laissez la voiture au garage

À Coventry, un système de « crédits mobilité » va être testé pour inciter les habitants à utiliser les transports en commun et les différentes alternatives à la voiture.

Entre 1730 et 3460 euros. C’est la somme que le Transport for West Midlands et la West Midlands Combined Authority ont décidé d’offrir aux habitants qui lâchent leur voiture pour se déplacer en train, en trottinette ou en bus. Pour diminuer la pollution et tenter d’améliorer la qualité de l’air, la ville de Coventry, située au sud de Birmingham, compte distribuer 1 million de livres aux citoyens prêts à laisser le volant.

Les volontaires pourront recevoir entre 1730 et 3460 euros en « crédits mobilité » via une application mobile dédiée ou directement sur leur carte de transport. L’application devrait servir de plateforme pour ensuite utiliser ces crédits de manières différentes (vélo, autopartage, train, bus, etc.).

Début en 2021. « Au lieu de demander aux conducteurs de changer de voiture, on leur offre des crédits pour tester de nouveaux modes de transports », a déclaré le maire du West Midlands Andy Street au Guardian. « Non seulement les gens économiseront de l’argent sur les frais d’entretien de leur véhicule, mais ils aideront également la région à réduire la congestion du trafic et à améliorer la qualité de l’air. »

Le test débutera dès l’année prochaine et les automobilistes décidés à moins polluer pourront postuler plus tard dans l’année. Pour le moment, on ne connaît pas encore les modalités exactes pour être éligibles, ni comment les deux sociétés contrôleront les conducteurs pour s’assurer qu’ils ne fraudent pas.

Le plaisir d’offrir. Ce test est financé par une subvention de 22 millions de livres accordée à la Région par le ministère des Transports britannique afin de « développer et tester de nouvelles technologies et de nouveaux systèmes de transport ». Sachant qu’une carte de bus à l’année coûte 700 euros à Coventry, il resterait au minimum 1000 euros à dépenser autrement pour se déplacer. D’autres villes prennent aussi le pari d’offrir des contreparties aux citoyens pour limiter l’utilisation de la voiture. Par exemple, Vienne offre des places de concert ou des tickets pour aller au musée à ceux qui ne prennent pas la voiture. Tous les moyens sont bons pour gagner la bataille. 

Angleterre coventry Transport public voiture

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire