En Angleterre, on va recycler les déchets plastiques pour se chauffer
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Angleterre, on va recycler les déchets plastiques pour se chauffer
Vincent Pons |  8 jours
En Angleterre, on va recycler les déchets plastiques pour se chauffer

Maintenant que le tri est entré dans les mœurs, il va falloir trouver une utilité à cette montagne de plastique. Quoi de mieux que de s’en servir comme "bois" de chauffage ?

Fondue au plastique. Le plastique a envahi nos forêts ainsi que nos océans et, si on ne fait rien, les déchets sont là pour longtemps ; une bouteille en plastique met entre 100 et 1000 ans à se dégrader. Pourtant une seconde vie est possible pour ces ordures et une meilleure utilité existe plutôt que d’errer dans la nature. Des chercheurs de l’université de Chester, au nord-ouest de l’Angleterre, ont trouvé comment produire de l’hydrogène grâce à la fonte du plastique. Une technique révolutionnaire qui sortira du laboratoire dès la fin de l’année afin d’être utilisée dans une usine d’Ellesmere Port dans le comté de Cheshire. 

C’est chaud, ça brûle, ça recycle. Mis dans la poubelle de la bonne couleur, marron au Royaume-Uni, les déchets plastiques seront acheminés vers un four à verre qui transformera la matière en énergie. Chauffé à 1000°C, le plastique fusionne pour donner un mélange de gaz dont le fameux hydrogène. Ainsi produit, ce carburant servira à remplacer le gaz ou le fioul des chaudières et, pourquoi pas, alimentera les futures voitures. 

Un bien pour un mal. La méthode n’est pas exempte d’inconvénients : la combustion produit du méthane, gaz contribuant grandement au réchauffement climatique. Cette solution cherche à donner une utilisation aux tonnes de plastique qui pullulent dans notre environnement et éviter l’extraction de gaz ou de fioul du sous-sol. Peele Environnemental, société propriétaire de la future usine, espère que le projet empêchera plus de 25 millions de tonnes de plastique de tomber dans les océans. Une initiative louable mais en demi-teinte car elle déplace le problème de la mer vers l’air.

Angleterre chauffage Recyclage

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire