En Angleterre, les automobilistes seront bientôt autorisés à regarder la télé en "conduisant"
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / En Angleterre, les automobilistes seront bientôt autorisés à regarder la télé en “conduisant”
En Angleterre, les automobilistes seront bientôt autorisés à regarder la télé en “conduisant”
Robin Ecoeur |  26/04/2022 10:13
En Angleterre, les automobilistes seront bientôt autorisés à regarder la télé en "conduisant"

Le ministère des transports britanniques planche sur les futurs comportements autorisés à bord d’une voiture autonome. Les conducteurs pourront, à l’avenir, regarder la télévision via un écran à bord, mais ils ne pourront pas utiliser leurs smartphones. Explications.

Mater une série à 60 km/h. Avec l’arrivée d’ici quelques années des voitures autonomes de niveau 4 et 5 (les plus élevées), le Code de la route se doit lui aussi d’évoluer pour inscrire de nouveaux usages. C’est justement ce qu’est en train de faire le Department for Transport britannique, l’équivalent de notre ministère des transports.

Comme l’indique la BBC, certaines nouvelles mesures devraient être inscrites dans le « Highway Code » dès cet été. Et parmi elles, il y aura celle d’être autorisé à regarder la télévision — ou une vidéo qui n’a aucun rapport avec des informations concernant le trafic routier — pendant qu’on « conduit ». La vitesse maximale, elle, sera fixée à 60 km/h. « Les personnes qui utilisent des voitures autonomes seront autorisées à regarder la télévision sur des écrans intégrés, conformément aux propositions de mise à jour du code de la route », écrit la BBC.

Le téléphone, c’est “no”. Cette possibilité de mater un film en allant au boulot s’accompagne de certaines règles. Il faudra bien que la voiture soit en mode autonome, et donc qu’elle conduise toute seule sans l’intervention d’un humain. Le conducteur devra aussi être prêt à reprendre le contrôle du véhicule si cela est nécessaire, ou si la voiture est bloquée face à une situation inattendue. Aussi, les automobilistes pourront regarder des contenus uniquement par « le biais de l’appareil d’infodivertissement intégré au véhicule », précise The Verge. La raison ? La vidéo pourra s’interrompre lorsque le véhicule aura besoin de l’attention du conducteur.

En revanche, les téléphones portables ou les tablettes ne sont pas autorisés et resteront illégaux au volant. Mais alors, pourquoi faire une différence entre un écran et un smartphone ? Parce que ces appareils ne seront pas connectés au véhicule, et ne pourront s’arrêter en cas de danger, contrairement aux systèmes intégrés aux futures voitures autonomes. 

38 000 nouveaux emplois. Comme le note The Verge, la liste des véhicules autorisant ces comportements aux volants en Grande-Bretagne est à l’heure d’aujourd’hui… vide. Le ministère des transports indique que des premiers modèles seront identifiés avant la fin de l’année. Il s’agit aussi, pour le moment, de mesures provisoires. Une vraie refonte du Code de la route devrait s’effectuer en 2025, avec des précisions sur les comportements validés à bord d’une voiture autonome, mais aussi sur les niveaux d’autonomies et ce qu’ils autorisent ou non. Des réflexions nécessaires afin d’éviter les confusions, gagner en sécurité mais aussi pour que les conducteurs puissent se tenir au courant de leurs futurs droits.

Au Royaume-Uni, « le développement des véhicules à conduite autonome pourrait créer environ 38 000 nouveaux emplois et rapporter 41,7 milliards de livres à l’économie britannique d’ici à 2035, selon le ministère des transports », écrit la BBC. De belles promesses qui prouvent également qu’on est encore très loin d’en avoir fini avec la vieille télé.

Crédit photo Une : Siemens

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !