En Angleterre, le train est gratuit pour les victimes de violences conjugales
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Angleterre, le train est gratuit pour les victimes de violences conjugales
Nicolas Vanel |  11/08/2021 12:50
En Angleterre, le train est gratuit pour les victimes de violences conjugales

Avec le programme "Rail to Refuge", les compagnies ferroviaires britanniques permettent à de très nombreuses victimes de violences domestiques de fuir leur foyer pour se mettre en sécurité.

Fuir pour survivre. Depuis un peu plus d’un an, un programme pionnier et salvateur d’aide aux victimes de violences conjugales a émergé en Grande-Bretagne. Intitulé Rail to Refuge, il a été lancé par l’association caritative Women’s Aid, en partenariat avec les opérateurs ferroviaires britanniques, pour fournir aux victimes des billets de train gratuits afin qu’ils puissent fuir leur foyer et le drame qui s’y joue.

https://twitter.com/nationalrailenq/status/1389539081021972486

Concrètement, les victimes de ces violences, dont beaucoup connaissent une issue fatale, peuvent contacter l’association Women’s Aid – ou d’autres associées au programme, dont Men’s advice Line destinée aux hommes – qui se charge de trouver un lieu de refuge et de réserver un billet de train pour la victime et ses enfants si nécessaire. La distance mise alors entre le foyer conjugal et le refuge qui accueille les demandeurs est bien souvent un gage de sécurité pour les victimes. Preuve de la nécessité d’une telle initiative, Rail to Refuge est venu en aide à 800 personnes dès sa première année. À titre de comparaison, les violences conjugales concernent plus de 200 000 personnes chaque année en France.

Le coût de la vie.J’avais 10 livres (NDLR : environ 12 euros)  à mon nom lorsque j’ai quitté mon agresseur“, témoigne une bénéficiaire du programme, citée par la BBC. “Obtenir un billet de train gratuit garantissait ma sécurité. Je ne savais pas où j’allais mais j’ai commencé à avoir confiance en moi.” Bien entendu, ce programme est simple et confidentiel. Ainsi, les personnes qui sollicitent cette aide peuvent soit retirer le billet de train directement en gare, sans qu’il soit fait mention de son origine, ou le recevoir directement sur leur téléphone portable. Une facilité d’usage essentielle dans le cadre d’une décision bien souvent difficile à prendre, celle de fuir.

En France, un tel dispositif n’existe pas encore. De son côté, la SNCF développe des initiatives pour soutenir et venir en aide à ses salariés victimes de ces violences et soutient l’action d’organismes à travers sa fondation. Néanmoins, au vu de l’écho rencontré outre-manche par le programme Rail to Refuge, son adaptation française serait sans nul doute pertinente.

Crédit Photo :  Jad Limcaco / Altphotos

Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !